• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Concours, mobilité et handicap

Travailler à l'Inra, c'est rejoindre plus de 10 000 personnes mobilisées pour construire une recherche d'excellence, proche des préoccupations de la société, éclairant les politiques publiques et porteuse d'innovation et de savoir-faire pour le monde agricole et agro-alimentaire et les territoires. Le fonctionnement de l'Institut repose sur une multitude de métiers : 210 emplois différents s'y côtoient.

Travailler à l'Inra, c'est bénéficier d’un environnement de travail de qualité et d’un dispositif de recherche performant (équipes primées, plates-formes expérimentales de pointe, partenariats nationaux et internationaux, etc.), offerts dans les dix-huit centres de recherche répartis sur l’ensemble du territoire, y compris en Outre-Mer.

> En sa qualité d’établissement public, l’Inra recrute ses agents par voie de concours à tous les niveaux de diplôme.
> Les campagnes de mobilité offrent l’opportunité d'un changement thématique, fonctionnel ou géographique des activités.
> Plus de 10 % des recrutements sont consacrés à l’insertion de travailleur-euse-s handicapé-e-s.

Vous recherchez un contrat d'apprentissage ?

Vous êtes à la recherche d'un stage ?

Rechercher

Bourse annuelle de mobilité interne (réservé aux agents INRA) - inscriptions closes

Ce dispositif vise, une fois par an, à proposer une offre large de besoins susceptibles d’être pourvus. Les besoins affichés comportent un descriptif des missions et activités attendues ainsi que l’affectation géographique.

 

Calendrier 2017

1er septembre Ouverture de la bourse annuelle de mobilité interne
22 septembre à 17h00 Clôture des inscriptions
6 au 9 novembre Réunion des CAPN
20 novembre Arbitrage Collège de Direction sur les priorités retenues
A partir du 22 novembre Information auprès des candidats
6 décembre Date limite de retour des acceptations de postes par les candidats
A compter du 1er février 2018 Prise de fonction possible (jusqu'au 1er septembre 2018)
 

Quelles sont les conditions pour candidater ?

Peuvent candidater,

-          les agents INRA titulaires en activité, en CDI ou détachés, mis à disposition ou en disponibilité,

-          les chercheur(e)s, les ingénieur(e)s, les assistant(e)s ingénieur(e)s, les technicien(ne)s et les adjoint(e)s techniques.

Les demandes de mobilité doivent être présentées à corps équivalent. Toutefois, cette année, quelques profils TR dûment identifiés sont également ouverts aux Adjoints Techniques. La mention « TR ouvert aux AT » figure sur les profils en question. À l’issue du circuit de validation, un profil de poste correspondant et ajusté au corps de l’agent retenu in fine sur le besoin sera transmis au candidat retenu.

Une ancienneté sur le poste actuel à l’Inra de 3 ans minimum est demandée.

Le dépôt d’un dossier de candidature n’est pas lié au dépôt préalable d’un souhait de mobilité.         

Pour les chercheur(e)s, la mobilité se prononce sur des thématiques de recherche faisant l’objet de besoins susceptibles d’être pourvus. Une fois la mobilité actée, il sera demandé au chercheur de bâtir, en lien avec le DU, un projet de recherche précis et complémentaire définissant les travaux à mener.

 

Comment postuler ?

Les inscriptions sont closes.
La date limite pour postuler était fixée au 22 septembre 2017, à 17h (heure de Paris).

 

Étude des dossiers de candidature

Pour étudier les dossiers de candidature et sélectionner le candidat susceptible d’être retenu, le Directeur de l’Unité d’accueil doit prendre en compte les critères suivants :

  • l’adéquation des compétences de l’agent au profil d’emploi en intégrant sa capacité d’adaptation et en se basant sur ses compétences acquises ou développées au cours de la formation initiale et de la formation continue, de son expérience professionnelle, etc.
  • la motivation du candidat : il s’agit d’identifier dans quelle mesure la mobilité s’inscrit dans le parcours professionnel de l’agent.
  • la situation personnelle et familiale : les demandes de mobilité formulées pour rapprochement de conjoint ou en compensation d’un handicap constituent des demandes prioritaires, selon les textes réglementaires (cf. article 60 de la loi n°84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’État). Il sera demandé aux divers acteurs décisionnaires, et ce sans ignorer la nécessité d’une adéquation des compétences de l’agent au besoin affiché ou de sa motivation professionnelle, de prendre en considération ces éléments personnels ou familiaux dans leur choix final.

Après avoir pris les contacts qu’il estime nécessaires, sur chacune des candidatures, au regard des critères indiqués ci-dessus, le Directeur de l’Unité d’accueil formule un avis argumenté dans l’outil Processus Guidés.

 

Accompagnement proposé

Les acteurs RH de centres et de départements (RRH, CRHD, conseiller d’orientation, responsable formation...) sont présents pour vous accompagner dans vos démarches, questionnements, …

Pour mieux appréhender un emploi, un stage de quelques jours ou une journée d’observation dans l’unité d’accueil peut être organisé(e) en accord avec le Directeur de l’Unité d’accueil et en concertation avec le Directeur de l’Unité de départ.

Les frais de déplacement et de séjour éventuels des agents INRA en activité seront pris en charge par l’unité d’accueil. Le Directeur de l’Unité de départ dont relève l’agent candidat à la mobilité délivrera l’ordre de mission nécessaire.

Une mobilité peut aussi s’envisager avec des formations pour compléter ses compétences.

 

Qu’est-ce qu’un besoin « susceptible d’être pourvu » ?

La mention « susceptible d’être pourvu » implique que le besoin affiché a vocation à être pourvu.

Toutefois, afin de garantir les grands équilibres de répartition des effectifs au regard de nos capacités de recrutement par voie de concours externes, la Direction Générale arbitrera définitivement en novembre les besoins à pourvoir prioritairement après avoir remis en perspective l’ensemble des candidatures ayant recueilli des avis favorables.

 

Affectation géographique

L’affectation géographique est mentionnée sur l’offre de mobilité. Certains profils ouvrent la possibilité d’une affectation possible sur plusieurs centres. Auquel cas, cette possibilité est clairement mentionnée dans la fiche de profil et doit faire l’objet d’une autorisation à exercer, soumise à l’accord du Président de centre d’accueil.

 

Prise de fonction

Les dates de prise de fonction seront déterminées, en concertation avec le Directeur de l’Unité de départ, le Directeur de l’Unité d’accueil et l’agent.

Elles pourront avoir lieu à partir du 1er février 2018, sachant que la mobilité peut intervenir dans un délai de 3 mois à compter de la date d’envoi de la proposition d’affectation à l’agent concerné. Toutefois, compte-tenu du calendrier scolaire, lorsque cette mobilité implique une mobilité géographique, cette date peut être décalée au 1er septembre.

Dans son arbitrage et afin d’optimiser les possibilités de mobilité pour les agents, la Direction Générale peut également demander, une date de prise de fonction décalée pouvant être ultérieure au 1er septembre 2018 et ce afin de préserver une continuité d’activé de l’unité sans pour autant bloquer la mobilité des agents.

 

En savoir plus

> Note de service 2016-08 du 28/01/2016

> Note de service 2017-45 du 01/08/2017 relative à la Bourse annuelle de mobilité interne des chercheurs, ingénieurs et techniciens au titre de l’année 2017

> Flyer destiné aux agents

> FAQ : questions des agents

 

Nous contacter

Vous pouvez adresser vos questions à l'adresse suivante mobilite@inra.fr 

Par Direction des ressources humaines
Mis à jour le 19 septembre 2017
Publié le 22 février 2016

285 poste(s) à pourvoir

Numéro du profil ↑ Intitulé emploi / Thématique ↓ Numéro du concours ↑ Domaine / Discipline ↑ Corps ↑ Localisation ↑ Structure ↑
BAMI17-TR-DEV-2 technicien-ne en gestion administrative Administration générale : direction, pilotage, gestion administrative, financière et comptable TR Ile-de-France Délégation à l'Évaluation
BAMI17-TR-EA-6 opérateur-trice sur spectromètre de masse isotopique Instrumentation et expérimentation scientifique TR Normandie Environnement et Agronomie
BAMI17-IE-PHASE-1 ingénieur-e d'études en expérimentation avicole Expérimentation et production animales IE Centre-Val de Loire Physiologie Animale et Systèmes d'Élevage
BAMI17-TR-GA-2 Zootechnicien-ne Expérimentation et production animales TR Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Génétique Animale
BAMI17-AT-BAP-3 Tractoriste et applicateur des traitements phytosanitaires Expérimentation et production végétales AT Bretagne Biologie et Amélioration des Plantes
BAMI17-TR-GA-8 Technicien·ne de la Recherche Petit Ruminant Caprin Expérimentation et production animales TR Centre-Val de Loire Génétique Animale
BAMI17-TR-GA-8 Technicien·ne de la Recherche Petit Ruminant Caprin Expérimentation et production animales AT Centre-Val de Loire Génétique Animale
BAMI17-TR-MICA-6 Technicien/ne biologiste Biologie TR Auvergne Rhône-Alpes Microbiologie et Chaîne Alimentaire
BAMI17-TR-BAP-5 Technicien-ne maintien de lignées végétales Expérimentation et production végétales TR Provence-Alpes-Côte d'Azur Biologie et Amélioration des Plantes
BAMI17-TR-DICSDAR-8 Technicien-ne gestionnaire financièr(e) et comptable Administration générale : direction, pilotage, gestion administrative, financière et comptable TR Centre-Val de Loire Direction de l'Immobilier et de la coordination des SDAR