Stage ingenieur de fin d'étude et Master 2: Diversité des architectures racinaires des Légumineuses : diversité intra- et inter-spécifique en lien avec la croissance et la nutrition azotée des plantes
Référence
1507723349
Date limite pour postuler
30/11/2017
Date de publication
11/10/2017

Caractéristiques

Précision sur la nature du contrat
Stage
Durée du contrat
6 mois
Date de début de contrat
01/01/2018

Rémunération
Environ 555 euros par mois et accès au self INRA le midi à tarif réduit
Domaine professionnel
Expérimentation et production végétales

Affectation

Nom de l'unité d'affectation
UMR1347 Agroécologie
Adresse de l'unité d'affectation
INRA Sully - 17 rue Sully - BP 86510 - 21065 DIJON
Région de l'unite d'affectation
Bourgogne Franche-Comté

Descriptif

Environnement de travail

Contexte général

L’accès aux ressources du sol (eau et minéraux) peut varier fortement selon l’architectureracinairedes plantes. Par exemple, une capacité à coloniser rapidement un grand volume de sol et/ou à déployer un système racinaire profond lorsque les ressources sont en profondeur peuvent conférer une capacité accrue à accéder aux ressources du sol, avec des conséquences majeures sur lanutritionet lacroissancedes plantes. Ainsi, mieux connaître la diversité des architectures racinaires apparaît comme un enjeu majeur pour mieux comprendre l’adaptation des plantes à leur environnement.

Cependant, la caractérisation de l’architecture racinaire des plantes est complexe. En particulier, un système racinaire comporte plusieurs ordres de racines dont les caractéristiques de développement et de croissance sont différentes. Certainsmodèles mécanistes peuvent être considérés, par leur jeu de paramètres, comme des grilles d’analyse pour caractériser la diversité phénotypique. En outre, en tant qu’outils de simulation, ils apparaissent comme des outils pertinents pour estimer des traits intégratifs difficiles à mesurer expérimentalement (ex. volume de sol exploré). Le modèle d’architecture racinaireArchiSimple(Pagès et al., 2014 ; Ecol Modell 290, 76-84) semble particulièrement adapté à ce type d’utilisation compte tenu de son petit nombre de paramètres qui correspondent chacun à des traits fonctionnels des espèces.

 

L’idée ici est d’appliquer cette méthode à la caractérisation de la diversité des architectures racinaires chez lesLégumineuses. Il s’agit d’analyser sa diversité intra- et inter-spécifique en lien avec la croissance et la nutrition azotée des plantes.

Objectifs du stage

Le stage vise à caractériser un panel de dix espèces de Légumineuses et de dix génotypes de pois sur leurs traits liés à l’architecture racinaire, à partir de données acquises antérieurement par le laboratoire d’accueil. Ces données ont été acquises lors de plusieurs expérimentations en serre dans lesquelles les conditions environnementales ont été modulées, en termes de disponibilité en azote du sol et de quantité de rayonnement. Des mesures ont été effectuées à plusieurs dates au cours du cycle des plantes pour caractériser différents processus liés à l’architecture racinaire : l’élongation, la ramification et la nodulation. La mission du stagiaire consistera à :

1. Dresser unbilan des donnéesdisponibles ;

2. Pour chacune des espèces et chacun des génotypes :

-          Estimer lesparamètres d’architecture racinairesdu modèle ArchiSimple ;

-          Analyser lacroissance et la nutrition azotée des plantes en à l’environnement.

3. Sur cette base, mettre en œuvre unedémarche écologie comparativepour comparer les espèces et les génotypes sur leur aptitude à acquérir et valoriser les ressources du sol.

Formations et compétences attendues

Qualités requises

  • Intérêt pour l’écophysiologie et l’analyse des données
  • Bonne maîtrise du logiciel R.
 

Encadrement et contact :

 

Conditions matérielles :

Lieu : INRA, UMR1347 Agroécologie, 17 rue Sully, 21 065 Dijon cedex

Dates : A partir de janvier 2018 pour une durée de 6 mois

Indemnités : Environ 555 euros par mois et accès au self INRA le midi à tarif réduit

Logement : Possibilités de logement à la résidence internationale des étudiants

Contact

Nom
Anne-Sophie Voisin et Delphine Moreau (chargées de recherche)
Email
anne-sophie.voisin@inra.fr;delphine.moreau@inra.fr