Lauriers Inra 2016. © Inra, Christophe Maître

Lauriers 2016

Raphaël Mercier, directeur de recherche dans le groupe « Méiose et recombinaison » de l’Institut Jean-Pierre Bourgin du centre Inra de Versailles-grignon, est lauréat du Laurier Défi scientifique 2016.. © Inra, NICOLAS Bertrand

Raphaël Mercier, les grandes énigmes de la génétique végétale

Un brillant chercheur donne un coup de projecteur sur une plante modèle. Lauréat du Laurier Défi scientifique 2016, Raphaël Mercier est directeur de recherche dans le groupe « Méiose et recombinaison » de l’Institut Jean-Pierre Bourgin du centre Inra de Versailles-grignon.

Mis à jour le 13/12/2016
Publié le 13/12/2016

Dès son arrivée à l’Inra de Versailles en 2003, Raphaël Mercier, chercheur en génétique végétale, se spécialise sur la méiose, étape clé du cycle de vie des cellules reproductrices,. Grâce à l’étude des mutants chez la plante modèle Arabidopsis thaliana, il a contribué à caractériser une soixantaine de gènes impliqués dans la méiose. Ses travaux de recherche fondamentale débouchent ainsi sur des découvertes aux applications décisives, à l’orée d’une révolution en sélection végétale.