Si cette lettre d’information ne s’affiche pas correctement, aller à la version en ligne

logo pour la newsletter La lettre aux entreprises
N° 91
  Mars 2017  
logo pour la newsletter
  L’INRA et les recherches participatives 
. © Inra

La recherche participative était à l’honneur ce mois-ci avec la signature le 20 mars de la Charte des sciences et recherches participatives en France. En présence de Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, une trentaine d’organismes de recherche et d’organisations de la société civile ont signé ce document qui précise leurs engagements en termes de valeurs, de principes déontologiques, d’intégrité scientifique et de conditions de réussite.

L’INRA figure parmi les signataires de cette Charte, convaincu de la plus-value scientifique de cette approche, notamment pour répondre à certains enjeux de recherche liés à la complexité du monde actuel.

Mais de quoi parle-t-on sous ce vocable ? Les signataires se sont accordés sur la définition suivante : « les sciences et recherches participatives sont des formes de production de connaissances scientifiques auxquelles participent, avec des chercheurs, des acteurs de la société civile, à titre individuel ou collectif, de façon active et délibérée ».

De nombreux exemples de ce type de recherches existent à l’INRA. Une illustration récente en a été donnée lors d’un colloque organisé le 27 février 2017 au Salon International de l’Agriculture pour restituer les résultats d’un projet mené conjointement par l’INRA et l’association de consommateurs CLCV (Consommation, Logement et Cadre de Vie). Ayant mobilisé à la fois des chercheurs de l’Institut et des bénévoles de l’association, cette étude porte sur la perception de l’étiquetage alimentaire par les consommateurs et sur leur demande et usage de l’information. Le projet est détaillé dans le premier article de cette lettre.

Vous pourrez découvrir d’autres projets participatifs de l’INRA grâce aux vidéos suivantes :

Christophe Roturier
Délégué aux Sciences en Société

Résultats de recherche et innovations
Jeune fille dans un Hyper-marché lisant l'étiquette d'une boîte de galettes
Étiquettes : consommateurs cherchent repères

Le laboratoire GAEL (Inra, Université de Grenoble) et l’association éco-citoyenne CLCV livrent, en février 2017, une étude sur l’étiquetage des produits alimentaires, co-construite et co-réalisée dans une démarche participative. Centrée  sur les consommateurs,  cette étude intègre différentes dimensions d’une alimentation durable : nutrition, environnement, Responsabilité Sociale des Entreprises… avec une attention particulière aux catégories défavorisées de la population. Elle montre que le souhait de disposer de plus d’informations n’implique pas leur usage dans l’acte d’achat. Elle débouche sur des recommandations pour améliorer l’information sur les emballages que les consommateurs jugent incomplète, peu claire et peu fiable et qu’ils peinent à utiliser efficacement.

Photos relatives au projet. © Inra, Welience et Unité Mixte de Recherche Procédés
Une démarche d’écoconception originale adaptée aux procédés alimentaires

Dans le cadre d’un projet de ressourcement Qualiment®, une démarche d’écoconception, associant qualité du produit et impact environnemental, a été développée. Elle s’appuie sur le cas de la préservation fonctionnelle de levures, pour définir un cadre générique potentiellement déclinable à tout procédé de transformation alimentaire. Des industriels sont recherchés pour participer à l’établissement de la preuve de concept de son applicabilité à leurs attentes et contraintes.

Les porcelets Large White à l'heure de la têtée (celle-ci se répète 24 fois par jour).. © Inra, CHEVALIER Jacky
Des élevages plus durables en pilotant le microbiote intestinal du porc

Un consortium de chercheurs réuni autour de l’INRA a pour la première fois répertorié l’ensemble des gènes du microbiote intestinal du porc. Ce travail ouvre la voie à une meilleure connaissance des fonctions du microbiote et à l’identification de nouveaux marqueurs de résistance aux stress biotiques et abiotiques chez le porc.

Mapping of contamination obtained by applied regression analysis onto the multispectral images.Top: images of resistant kernel, ventral view on left and dorsal view on right.Bottom: images of susceptible kernel, ventral view on left and dorsal view on right.The intensity in red gives an evaluation of the degree of contamination.. © Inra, Benoît Jaillais
Une nouvelle méthode pour détecter la fusariose sur grains de blé

En vingt ans, les attaques de Fusarium sur céréales à paille se sont accrues. Or, la détection de la présence du champignon et de ses mycotoxines dans les grains est une garantie incontournable de qualité sanitaire des récoltes. L’Inra a conçu un système d’analyse multispectrale non destructif et fiable sur grains de blé pour détecter cette contamination.

APILand, Application Programming Interface Landscape. © Inra, Hugues BOUSSARD
APILand : simulation et analyse des paysages agricoles et des processus agro-environnementaux

APILand, pour Application Programming Interface Landscape : une boite à outils logiciels Java et open-source, permettant une méta-représentation 3D du paysage, des analyses spatiales par fenêtre glissante et la simulation de couverts sous contraintes agronomiques.

Alyssum murale, hyperaccumulator plant of  nickel  Albania.. © INRA
ECONICK, une start up basée sur l’extraction de métaux des sols par les plantes !

En été 2016, une nouvelle start up a vu le jour dans le paysage de la recherche au sein de la région Grand Est. Son nom ? Econick ! Issue de travaux réalisés en coopération entre des chercheurs du LSE (UMR Université de Lorraine – Inra) et du LRGP (UMR Université de Lorraine – CNRS), cette start up repose sur un nouveau procédé d’extraction, l’agromine. 

Nos partenariats, nos projets
Tiques du genre Ixodes (Ixodes ricinus), vectrices des agents responsables de la maladie de Lyme. © Courtesy Patrick Allard REA
Un projet de recherche dédié au diagnostic des maladies à tiques 

Le diagnostic de la maladie de Lyme est difficile à établir et les tests pour l’Homme actuellement sur le marché font l’objet de nombreuses controverses. La tique Ixodes, responsable de la transmission des bactéries (Borrelia), peut porter et transmettre jusqu’à 5 microbes. Ce phénomène dit de co-infection complique le diagnostic pour Lyme et pourrait expliquer les symptômes atypiques chez de nombreux patients. Le projet OH !Ticks coordonné par l’Inra a pour but précisément de mieux connaitre les agents pathogènes transmis par les tiques pour proposer des tests de diagnostic adaptés.

Larve du nématode à kyste de la betterave Heterodera schachtii. © Inra
BIODERA : des produits de bio-contrôle contre les nématodes phytoparasites

BIODERA, projet lauréat des Investissements d'Avenir, a pour objectif de développer de nouveaux produits de bio-contrôle contre les nématodes phytoparasites. Financé par l'Ademe dans le cadre de l'appel à projets "Industrie et agriculture éco-efficientes", BIODERA associe quatre partenaires dont l'Institut de génétique, environnement et protections des plantes (UMR Igepp) de l'Inra Bretagne-Normandie.

. © Inra
3BCAR : cinq projets de ressourcement scientifique en 2017

L’institut Carnot 3BCAR finance cinq projets de ressourcement scientifique pour l’année 2017, lui permettant, par l’alliance des forces de recherche du réseau, de répondre à des besoins futurs des industriels.

Dispositifs de partenariat
agriculture numérique, Big Data,. © Inra
#DigitAg, l’Institut Convergences dédié à l’agriculture numérique

Articuler les compétences de 25 unités de recherche et de leurs partenaires autour d’une approche multidisciplinaire et proposer  un continuum recherche formation transfert, devenir une référence pour le développement de l’agriculture numérique et des entreprises du domaine, telle est l’ambition de l’Institut Convergences #DigitAg dont le cœur est à Montpellier

LIT Ouest Territoires d'Elevage. © Inra
Une première étape dans la construction du Laboratoire d'Innovation Territorial "Ouest Territoires d'Elevage"

Le 1er mars 2017, à l’occasion du Salon International de l’Agriculture, un protocole d'accord a été signé entre des acteurs des filières agricoles et agroalimentaires bretons, normands et ligériens, partenaires du projet pilote de Laboratoire d’Innovation Territorial « Ouest Territoires d’Elevage ». Une première étape dans la construction du projet dont l’ambition est d’améliorer les conditions d’élevage et de vie des éleveurs, le bien-être et la santé des animaux de ferme en associant tout au long de la démarche les éleveurs, organisations professionnelles, entreprises, associations citoyennes et acteurs des territoires de l’Ouest de la France.

Présentation  des LIT au SIA et signature de la convention pour le LIT Auvergne. © Inra, C Lemaitre
Les partenaires du Laboratoire d’Innovation Territorial grandes cultures  en Auvergne concrétisent leur collaboration

Paris, le 1er mars 2017 - A l’occasion du Salon International de l’Agriculture, les sept partenaires fondateurs du Laboratoire d’Innovation Territorial grandes cultures en Auvergne se sont réunis en présence du Ministre de l’Agriculture pour signer le contrat de consortium qui concrétise leur collaboration.

Les quatre Instituts Carnot portés par l'Inra

Vos portails thématiques vers la recherche publique !


 

Qualiment

Direction : Catherine Esnouf
Chargée d'affaires : Pauline Souvignier

Logo France Futur Elevage
 

France Futur Élevage

Direction : Thierry Pineau
Chargée d'affaires : Fanny Wacquet


 

Bioénergies, biomolécules et matériaux biosourcés du carbone renouvelable

Direction : Paul Colonna
Chargé d'affaires : Alexandre Brosse

Logo Plant2Pro
 

 Plant2Pro

Direction : Carole Caranta
Chargé d'affaires : Alice Valles

« Institut Carnot » est un label accordé par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Ce label vous garantit l'excellence scientifique des laboratoires de recherches ainsi que le professionnalisme quant à la gestion des contrats de recherche et la relation partenariale.


Recherche de partenariat
Programmation informatique base de données. © pixabay
Appel à participation à un club d’industriels de l’alimentaire dans le cadre du projet Nutrisensal

Des industriels de l'alimentaire sont recherchés afin d'intégrer un club d'experts dont l'objectif sera de valider la preuve de concept d’un outil d'aide à la décision développé par les scientifiques, dans le cadre d’un projet de l’Institut Carnot Qualiment®. Cet outil doit permettre la reformulation d’aliments moins gras, moins salés, moins sucrés avec des qualités sensorielles acceptables.



Offres de technologie
Les étapes clés de l’élaboration des résines époxy.
De gauche à droite : le fractionnement de la biomasse, l’obtention des synthons phénoliques par dépolymérisation, leur fonctionnalisation en prépolymère époxyde, et la synthèse de la résine époxy par réticulation du prépolymère époxyde avec un durcisseur amine.. © Inra UMR 1083 SPO SPIRAL, UMR 1083 SPO SPIRAL
Dépolymérisation de tannins condensés

Molécules biosourcées obtenues par dépolymérisation de tannins condensés et fonctionnalisation pour obtenir un pré-polymère époxyde ou durcisseur amine



Vient de paraître
L’agriculture française possède de nombreux atouts liés notamment à la clémence de ses climats et à la diversité de ses territoires. Pourtant, aujourd’hui, elle fait face à des défis de très grande ampleur correspondant à des transitions nutritionnelle, climatique, énergétique, environnementale…, étroitement imbriquées. Dans ce contexte, de nouveaux modèles agricoles et alimentaires doivent être mis en place.. © Inra
Les pratiques agricoles à la loupe

L’agriculture française possède de nombreux atouts liés notamment à la clémence de ses climats et à la diversité de ses territoires. Pourtant, aujourd’hui, elle fait face à des défis de très grande ampleur correspondant à des transitions nutritionnelle, climatique, énergétique, environnementale…, étroitement imbriquées. Dans ce contexte, de nouveaux modèles agricoles et alimentaires doivent être mis en place.

Les certificats d’économie des produits phytopharmaceutiques. © Inra
Les certificats d’économie des produits phytopharmaceutiques

D’ici 2021, le ministère de l’Agriculture délivrera des certificats d’économie des produits phytopharmaceutiques aux entreprises qui proposent une gamme de services et de conseils permettant aux agriculteurs de réduire de 20 % la quantité de produits phytopharmaceutiques utilisée par rapport à son niveau moyen de la période 2011-2015.

Practical Tools for Plant and Food Biosecurity - Results from a European Network of Excellence. Gullino, M.L., Stack, J.P., Fletcher, J., Mumford, J. (Eds.). Springer International Publishing. Parution : 13/03/2017. 384 pages.
ISBN 978-3-319-46896-9. eBook ISBN978-3-319-46897-6. © Springer International Publishing
Practical Tools for Plant and Food Biosecurity

Résultats d'un réseau européen d'excellence

Handbook of Major Palm Pests: Biology and Management. Editor(s): Victoria Soroker, Stefano Colazza. John Wiley & Sons Ltd (US). Published Online: 13 JAN 2017.Print ISBN: 9781119057451. Online ISBN: 9781119057468
Avec la contribution, en qualité d'auteurs, de
Didier Rochat, Rachid Hamidiet Brigitte Frérot, Institut d’écologie et des sciences de l’environnement de Paris (Univ. Pierre et Marie Curie, CNRS, Inra, IRD, Univ. Paris Diderot, Univ. Paris Est Créteil Val de Marne) 
Elizabeth Tabone, Unité expérimentale Entomologie et forêt méditerranéenne. © John Wiley & Sons Ltd (US)
Handbook of Major Palm Pests: Biology and Management

Un condensé des connaissances les plus récentes

Composites polymères et fibres lignocellulosiques. Propriétés, transformation, caractérisation. © Inra, F. Berzin / G. Paës
Composites polymères et fibres lignocellulosiques. Propriétés, transformation, caractérisation

Les polymères composites à base de fibres lignocellulosiques suscitent un intérêt considérable ces dernières années. L’objectif principal de ces matériaux est de remplacer les fibres de renfort classiques (verre, carbone) par des fibres d’origine naturelle (lin, chanvre, sisal, entre autres).



Agenda
système digestif. © Fotolia_12581987, fotolia.com
04-06 avr 2017
Rennes
5e conférence internationale sur la digestion des aliments

La cinquième édition de la conférence internationale sur la digestion des aliments est un événement majeur dans le domaine de l'alimentation-nutrition-santé. Cette conférence est organisée par l'UMR Inra-Agrocampus Ouest "Science et Technologie du Lait & de l'Œuf" dans le cadre du réseau de recherche international Infogest coordonné par l'Inra.


JRA - Journées de la recherche avicole 2017. © Inra
05-06 avr 2017
Tours
12es Journées de la recherche avicole et palmipèdes à foie gras

Incontournable lieu de rencontre et d'échanges entre chercheurs et professionnels de l’aviculture, cette manifestation est organisée par l’Itavi, l’Inra, l’Anses et le Centre technique de la conservation des produits agricoles (CTCPA), avec l’appui des branches françaises de la WPSA (World's Poultry Science Association) et de la WVPA (World Veterinary Poultry Association), au Palais des Congrès Le Vinci à Tours.


Observatoire de Recherche en Environnement OMERE (Observatoire Méditerranéen de l'Environnement Rural et de l'Eau). Station de captage du Syndicat intercommunal des Eaux de la vallée de l'Hérault.,,. © Inra, SLAGMULDER Christian
11 mai 2017
Montpellier
Captages d’eau potable : accompagner les transitions dans les territoires agricoles

L’Inra organise le 11 mai 2017 à Montpellier, un Carrefour de l’Innovation Agronomique dédié aux aires de captages.
Ce CIAg construit en partenariat avec l’Onema et Montpellier SupAgro, s’intéresse tout particulièrement aux dimensions agricoles de ces territoires.


Logo colloque EmiLi 2017. © Inra, Inra - Agrocampus Ouest
21-24 mai 2017
Saint-Malo
Colloque EmiLi 2017

La 3e édition du colloque international sur les émissions de gaz et de poussières des élevages (EmiLi) aura lieu à Saint-Malo du 21 au 24 mai 2017. Il est organisé par le Réseau Mixte Technologique (RMT) "Elevages et environnement".


13 juin 2017
Dijon, Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation
Rencontres Qualiment 2017

5eme édition des rencontres de l’Institut Carnot Qualiment : Optimiser le goût des aliments : nouvelles approches, nouveaux leviers



Directeur de Publication : Philippe Mauguin
Rédactrice en chef : Odile Whitechurch
Rédaction : Anne Frinault, Patricia Le Crenn, Jacques Le Rouzic, Anne Perraut
Secrétaire d'édition : Nadine Brault La lettre aux entreprises est produite par la Direction du Partenariat et du Transfert pour l'Innovation de l'Inra.
Pour toute information, adressez un message à : NLdpti@inra.fr A tout moment, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent
(art 34 de la loi « Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978 »).

Se désabonner de la lettre électronique