Si cette lettre d’information ne s’affiche pas correctement, aller à la version en ligne

. © Inra Inra en Auvergne-Rhône-Alpes
N° 06
  octobre 2018  
. © Inra
Actualités scientifiques
Blé.. © Inra, BRUNEAU Roland
De nouvelles perspectives pour l’amélioration variétale du blé et sa culture : le séquençage du génome du blé est aujourd’hui réalisé

Le Consortium international de séquençage du génome du blé (IWGSC), dans lequel l’Inra occupe une position de leader, annonce la publication de la première séquence de référence du génome du blé dans la revue Science du 17 août 2018. Des équipes françaises de l’Inra, du CEA, du CNRS et des universités de Clermont-Auvergne, d’Evry Val d’Essonne, de Paris-Sud et de Paris-Saclay, ont contribué à ce véritable exploit scientifique en raison de la taille et de la complexité de ce génome, cinq fois plus gros que le génome humain et 40 fois plus gros que celui du riz. Ce résultat permettra notamment l’identification de gènes d’intérêt agronomique, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour l’amélioration des variétés de blé et de sa culture, face aux défis planétaires à relever. C’est également une étape majeure au plan fondamental, pour comprendre le fonctionnement et l’évolution de ce génome complexe. 

. © Inra
Arbres et ville : l’enjeu de la température

Parmi les stratégies d'adaptation des villes aux changements climatiques et notamment aux événements de chaleur extrême, la réintroduction de la végétation en ville est une solution intéressante. La végétation, par sa transpiration et son ombrage, a en effet un impact significatif sur le bilan énergétique de l'atmosphère urbaine. Un programme de recherches démarré en 2017, "CoolTrees"(*), vise à améliorer la modélisation de cet impact, en lien avec la topographie urbaine.

. © Inra
L’élevage de précision au service du bien-être animal

Les outils de précision sont en pleine expansion dans les élevages, la plupart du temps pour améliorer l’efficience des productions. Plusieurs d’entre eux ont été discutés lors du colloque Inra - Irstea qui s’est tenu lors du Sommet de l’élevage 2018. De nombreux dispositifs utilisent l’activité des animaux pour détecter ceux qui sont malades ou en chaleurs. L’activité est encore peu utilisée pour évaluer le comportement et le bien-être animal. Or le comportement reflète généralement le ressenti de l’animal, à l’origine de son bien-être ou au contraire mal-être.

Noyaux de méiocytes de blé tendre au stade mid-zygotène (prophase I de la méiose) observés au microscope confocal (LSM 800). Un immunomarquage permet de visualiser les protéines Asy1 (Asynaptic protein1, vert) et Zip1 (Zipper protein1, rouge) impliquées dans l'appariement des chromosomes homologues en méiose.. © Inra, Fatiha Benyahya
Séquençage du blé : la part d’ombre des génomes examinée

La première séquence de référence du génome de blé a été publiée le 17 août 2018 dans la revue Science, fruit d’un travail d’un consortium international. Au-delà de l’identification des séquences codant les 107000 gènes répertoriés (et les applications potentielles en agronomie), ce séquençage a permis aussi de découvrir des aspects inattendus de l’organisation du génome et de l’importance des éléments le structurant.

Partenariat
. © Inra
L’herbe, une ressource précieuse mais sensible au changement climatique 

300 personnes, agriculteurs, professionnels, chercheurs et étudiants étaient rassemblées jeudi 27 septembre à l’Herbipôle, sur le site de Marcenat (15), pour discuter de l’avenir de l’élevage à l’herbe.

. © Inra
Valoriser le bois bocager en litière

Deux journées de présentation des premiers résultats des projets de recherche en cours sur la valorisation du bois bocager des exploitations, menés avec les partenaires du monde agricole (*), ont eu lieu en début d’été à l’Unité expérimentale Herbipôle du Centre Auvergne-Rhône-Alpes pour les professionnels et chargés de développement agricole.


Science&Société
Paysage dans le Cantal. © Inra, Bertrand Nicolas
Valoriser l’élevage à l’herbe dans les territoires de montagne

L’activité d’élevage sous-tend de nombreuses activités dans les territoires fragiles de montagne. Si les contraintes liées à cet environnement sont réelles (conditions climatiques, durée de la période hivernale, isolement géographique), les atouts et les opportunités de l’élevage à l’herbe dans ces territoires sont aussi nombreux : qualités de l’aliment herbe, services liés aux prairies d’élevage, capacité de stockage du carbone, qualités des produits, complémentarité des territoires, durabilité ... Autant de sujets d’actualité pour lesquels le Centre Inra ARA est un centre de recherches de référence.

Bruno Martin, ingénieur de recherche à l’unité mixte de recherche sur les Herbivores (Inra-VetAgro Sup), centre Inra Auvergne-Rhône-Alpes
Que sa montagne est belle…

Son appétence pour les sciences animales et sa passion pour la montagne donnent du relief à la personnalité de Bruno Martin. « J’étais déterminé à concilier ces deux versants ! » Ce tracé de piste clair le conduit au métier d’ingénieur en production laitière dans les zones de montagne. Avec des ascensions marquantes, qui ont permis d’établir des associations entre pratiques d’élevage et qualité des fromages.

Fût de chêne en forêt de Tronçay. © Inra, G Simonin
Un prix européen pour un chercheur du Centre ARA

José M Torres Ruiz, nouveau chercheur à l’UMR PIAF, fait partie des lauréats 2018 du prix « jeune scientifique en sciences du végétal » de la Fédération des Sociétés européennes de Biologie des plantes (FESPB)



Agenda
. © Inra
08-12 oct 2018
Clermont-Ferrand
Edition 2018 de Courts de Sciences… Action !

A l’occasion de la fête de la science, le Centre Inra Auvergne-Rhône-Alpes participe à l’organisation du festival « Courts de Sciences », journées du court métrage scientifique.


Logo Fête de la science
Fête de la science 2018 : c’est du 6 au 14 octobre !

Cette manifestation d’automne est destinée à favoriser les échanges entre la communauté scientifique et le grand public. L’Inra, acteur majeur de la science en Auvergne-Rhône-Alpes, participera à de nombreuses manifestations scientifiques sur l’ensemble du territoire.

Journées scientifiques et techniques du réseau des microscopistes au Centre Inra de Theix
21-23 nov 2018
Inra ARA site de Theix
Journées scientifiques et techniques du réseau des microscopistes de l'Inra

Thématique de l'année : "couplage des imageries morphologiques et chimiques pour une caractérisation multi-échelle de la structure et de la composition du matériel biologique"



Directeur de la publication : Jean-Baptiste Coulon  Réalisation : service communication

Se désabonner de la lettre électronique