Si cette lettre d’information ne s’affiche pas correctement, aller à la version en ligne

. © Inra Inra Occitanie Toulouse
N° 6
  Septembre 2018  
. © Inra
  2017, un cru exceptionnel pour l’Inra 
Rapport d'activité 2017. © Inra

L’année 2017 a été une année exceptionnelle pour l’Inra à différents niveaux. Tout d’abord, en termes de production scientifique avec le maintien d’une croissance des publications après le record de 2016. L’Institut s’est également fortement mobilisé dans l’appui aux politiques publiques sur des sujets majeurs comme les alternatives aux pesticides et le bien-être animal, ainsi qu’une participation active aux États Généraux de l’alimentation.

Au titre des faits marquants dans la Région Occitanie, les actions avec et pour les partenaires professionnels sont nombreuses. Ainsi, l’entreprise ADISSEO et Toulouse White Biotechnology (INRA-INSA-CNRS) ont franchi une nouvelle étape dans la substitution à la pétrochimie avec la production de glucose à partir d’une bactérie. Plus largement, en faveur de l’accompagnement de la transition agroécologique, un colloque et des démonstrations en champ sur le site d’Auzeville le 4 octobre 2017 ont permis de partager avec les instituts techniques, les coopératives, les chambres d’agriculture et les étudiants, les connaissances acquises sur le fonctionnement des Cultures Intermédiaires Multi-Services, la nature des effets et leur niveau d’expression et de performance en fonction de leur gestion. Ces quelques avancées s’intègrent par ailleurs dans le cadre d’un développement massif de travaux pour et sur l’agriculture numérique. 

En vous souhaitant une très bonne lecture de ce rapport.

Michèle MARIN

Présidente du Centre Inra Occitanie-Toulouse
Représentante régionale Inra

Actualités scientifiques
Rosa chinensis « Old blush », rose originaire de Chine, ancêtre majeur des variétés de roses modernes qui fleurit plusieurs fois par an © Mohammed Bendahmane
Le génome de la rose décrypté : de l'origine des rosiers modernes aux caractéristiques de la fleur

Le rosier... une plante ornementale emblématique de l'histoire de l'humanité d'un point de vue culturel et économique. Un consortium international1 impliquant l’Inra, l'ENS de Lyon, le CEA, le CNRS et l’Université Claude Bernard Lyon 1, a décrypté le génome du rosier. Ces travaux ont permis de retracer les contributions respectives des rosiers européens et chinois au génome du rosier moderne et d'identifier l'ensemble des gènes impliqués dans les voies de biosynthèse du parfum et de la couleur. Publiés dans la revue Nature Genetics le 30 Avril 2018, ils sont essentiels pour concevoir des variétés qui optimiseront notamment les qualités de la fleur dans un contexte de changements globaux.

. © Inra
L’intérêt des consommateurs pour une filière blé dur durable

Dans le cadre du projet ANR Dur-Dur, une étude a été menée sur « Les Français et le blé dur », visant à mieux comprendre l’intérêt du consommateur pour des propositions visant à renforcer la durabilité de la filière blé dur. Le questionnaire a été conçu par un groupe composé d’acteurs économiques et de chercheurs, dont certains issus de l’unité AGIR – AGroécologie, Innovations, teRritoires. Ils viennent de publier un dossier d’analyse dans la revue Industrie des Céréales. Les Français, consommateurs réguliers de pâtes, seraient prêts à modifier leur comportement d’achat pour des produits issus de l’agriculture régionale et fabriquées en France. 

. © Inra
Un Centre de Ressources Biologiques pour le Tournesol

En tant qu'organisme de recherche public, l’Inra participe à l’exploration et à la préservation de la biodiversité et des ressources génétiques dans le cadre de politiques nationales et de conventions internationales. Afin de maintenir un large choix de ressources pour l’avenir et pour les besoins des programmes de recherche, le Centre de Ressources Biologiques (CRB) Tournesol de l’Inra gère une collection depuis les années 1960.

. © Inra
ReMIX- Un projet pour promouvoir les cultures associées en Europe

Financé à hauteur de 5 millions d’euros pour 4 ans dans le cadre du programme européen H2020, ReMIX (Redesigning European cropping systems based on species MIXtures) est un projet qui vise à concevoir des systèmes de cultures durables et diversifiés en Europe, basés sur des associations céréales-légumineuses.

Vue en coupe d’un épithélium intestinal en bas avec des cryptes colorées en bleu. L’épithélium est surmonté de la couche de mucus (blanc et bleu clair) et du microbiote colique (partie supérieure) dans lequel on distingue des fibres végétales (en vert). © Inra - Jasper Kamphuis. © Inra
Le dioxyde de titane ne fragilise pas le mucus intestinal chez l’animal 

De fortes inquiétudes existent aujourd’hui sur les conséquences des nanoparticules dans l’organisme. L’année dernière, des chercheurs du laboratoire Inra de TOXicologie ALIMentaire découvraient que l’additif alimentaire dioxyde de titane pénétrait la paroi de l’intestin pour se retrouver dans l’organisme. En poursuivant leurs études en collaboration avec des équipes du CNRS, ils se sont intéressés aux conséquences que cela pouvait avoir sur le mucus. Leurs résultats viennent d’être publiés dans la revue Journal of Nanobiotechnology.

VIANDE DE BOEUF. © Fotolia, Manipulateur
Mariner la viande rouge pour limiter le risque de cancer colorectal

L’OMS a classé la consommation de viandes rouges comme probablement cancérogène pour l’homme. Une marinade en présence d’extraits aqueux d’olive et de raisin, riches en antioxydants, se révèlerait efficace pour réduire le risque de cancer du côlon. C’est ce qu’établit une étude menée par des chercheurs de l’Inra, de l’ADIV - Institut technique agroindustriel des filières viande et du Centre de recherche en nutrition humaine d’Auvergne, publiée le 28 juin 2018 dans la revue Cancer Prevention Research. Une piste de prévention nutritionnelle pour limiter le risque de cancer induit par le fer de la viande rouge en transformant et consommant celle-ci autrement. 

. © Inra
Une nouvelle étape dans l’optimisation de la récolte des microalgues

Les microalgues représentent aujourd’hui une ressource prometteuse, notamment pour la production de biocarburants. Cependant, leur récolte est actuellement un frein à leur exploitation à grande échelle. Des chercheurs du Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés (LISBP, Toulouse) ont mené des travaux ouvrant de nouvelles perspectives dans l’optimisation de méthodes de récolte efficaces. Ils sont publiés dans le journalAlgal Research.

De la recherche à l'innovation
. © Inra
TPMP : une plateforme unique pour comprendre les interactions plantes-environnement

Unique en France de par sa configuration, la plateforme TPMP (Toulouse Plant Microbe Phenotyping / Phénotypages Plantes et Microorganismes) vise à comprendre et prédire l'adaptation des plantes en interactions avec leur environnement biotique, aux changements globaux. Cette plateforme du Laboratoire Interactions Plantes Microorganismes permet de répondre à une forte demande de phénotypage (observation de l'ensemble des caractères d'un organisme) à haut débit.

Vendredi 25 mai 2018, Philippe Mauguin, PDG de l’Inra, a visité TWB - Toulouse White Biotechnology, structure innovante dont la mission est de contribuer au développement de nouvelles voies de production biologiques durables et TSE-R – Toulouse School of Economics (UT1 Capitole, CNRS, Inra et EHESS).
De gauche à droite, P. Mauguin ; Monique Axelos, directrice scientifique Alimentation et bioéconomie ; Pierre Monsan, directeur de TWB ; Michèle Marin, présidente du centre Inra Occitanie-Toulouse. © Inra, Sandra Fuentes
Au travers de TWB et TSE-R, l’Inra confirme son soutien au développement de la bioéconomie française

Philippe Mauguin, président directeur général de l’Inra, s’est rendu à Toulouse, place forte de la bioéconomie.

. © Inra
Living Lab Lapins : un projet innovant pour le bien-être animal

Les attentes sociétales sont de plus en plus fortes concernant le bien-être animal dans l’élevage, tandis que la consommation de viande cunicole baisse. Pour permettre à la filière de faire face à cette situation, le projet 3L vise à proposer des innovations en utilisant la méthode du living lab : mettre les acteurs, consommateurs, producteurs au cœur du processus de recherche.

Sciences & Société
. © Inra
Le centre ouvre ses portes aux scolaires pour la Fête de la science 2018

Cette année, le thème de la 27ème Fête de la science porte sur les idées reçues. Une bonne manière de les combattre est de montrer la science en train de se faire. C’est pourquoi, l’Inra Occitanie-Toulouse ouvre ses portes aux scolaires les mardi 9 et jeudi 11 octobre prochain. Pas moins de dix équipes de scientifiques se mobilisent pour l’occasion.

. © Inra
Mallettes pédagogiques sur les légumineuses pour les 3-15 ans !

Découvrez les jeux pédagogiques : "Le monde  fantastique des légumineuses ! "et "Prenez - en de la graine ! ", réalisés par l’Epicurium avec le soutien du Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Forêt.

. © Inra
Retour sur ESOF 2018 à Toulouse, Capitale Européenne de la Science avec l’implication des scientifiques de l’Inra !

Alors que Toulouse, Capitale Européenne de la Science pour un an, bruisse d’ateliers, d’expositions, d’événement, l’Inra a également participé à la 8e édition d’ESOF, le Forum Européen des Sciences qui a accueilli 35 000 visiteurs. Colloques scientifiques, animations dans la ville, visites de la Commission Européenne ou de journalistes étrangers, le centre Inra Occitanie-Toulouse a vécu une semaine intense entre le 7 et le 15 juillet 2018.


Le kiosque
. © Inra
Une BD dans laquelle agriculture rime avec futur 

Un concours organisé par le GIS Relance Agronomique et le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation proposait aux agriculteurs en devenir d’imaginer leur métier dans une ère du tout-numérique. Ils se sont exprimés par le biais de planches de BD qui sont aujourd’hui publiées dans un album publié par Educagri Éditions, la maison d'édition de l'enseignement agricole.

. © Inra
A lire – Comment insérer les légumineuses sur les territoires ?

Le document de synthèse du projet ANR LEGITIMES (LEGume Insertion in Territories to Induce Main Ecosystem Services) vient de paraître avec pour titre « Construction et évaluation de scénarios territoriaux d’insertion de légumineuses ». Il reprend les différents résultats du projet.

. © Inra
A lire - Dossier d’Agropolis international sur les systèmes complexes

Le 23ème dossier d’Agropolis est sorti : c’est le premier de la collection à l’échelon de l’Occitanie et il porte sur le thème des systèmes complexes. La collection des dossiers d’Agropolis International est un outil phare de présentation et de promotion des compétences des membres de cette structure sur des problématiques scientifiques majeures. Plusieurs unités du centre ont contribué à ce numéro.  



Agenda
28 sept 2018
L’Inra Occitanie-Toulouse participe à la Nuit des chercheurs 2018
Cité de l’espace (Toulouse)
10 oct 2018
Premières rencontres de la transition alimentaire
Hôtel du département - Auch
16-18 oct 2018
European Forum of Industrial Biotechnology and the Bioeconomy (EFIB)
Centre de Congrès Pierre Baudis (Toulouse)
17-18 oct 2018
2e Rencontres Francophones sur les Légumineuses, les 17 et 18 octobre 2018 à Toulouse
Toulouse (Centre de Congrès Pierre-Paul Riquet)
18 oct 2018
Conférence grand public : Les légumineuses, des plantes d’avenir pour la Terre et les Hommes
Hôpital Toulouse-Purpan / Centre Congrès Pierre-Paul Riquet
23 oct 2018
Café du Quai « Femmes en Sciences » avec Hélène Bergès
Toulouse - Quai des savoirs
13 nov 2018
Journée technologique « De l’alimentation à la nutrition »
EI Purpan
11-12 déc 2018
BacTouBac 2018 “One World, One Health : Sharing a World with Bacteria”
Université Toulouse III, Paul Sabatier

Directrice de la publication : Michèle Marin
Rédactrice en chef : Sandra Fuentes
Comité éditorial : Sandra Fuentes
Comité de lecture : Sandra Fuentes, Isabelle Seroul, Fanny Thibert, Jérôme Juille, Marianne Bayrou
Centre Inra Occitanie Toulouse : http://www.toulouse.inra.fr/
Contact : com-toulouse@inra.fr
Abonnement : https://www.inra.fr/Kiosque#centres
Twitter : Suivre @Inra_Tlse

Se désabonner de la lettre électronique