• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Les effets des pesticides sur les abeilles : des travaux de l’Inra distingués par le Prix de La Recherche 2013

Qu’est-ce qui désoriente les abeilles au point de perturber leur capacité à retrouver leur ruche ? Des travaux ont démontré qu’un pesticide, qui agit même à faible dose, peut provoquer un phénomène de désorientation suffisamment important pour jouer un rôle dans le déclin des abeilles. Menés par une équipe de chercheurs des unités Abeilles et environnement, et Entomologie des centres Inra Paca et Poitou-Charentes, ils ont été récompensés par le Prix de la revue La Recherche catégorie Biologie.

Une équipe de chercheurs des unités Abeilles et environnement du centre Inra Paca et Entomologie du centre Inra Poitou-Charentes récompensée par le Prix de la revue La Recherche catégorie Biologie lors de la cérémonie de la 10e édition tenu le 22 octobre 2013 au musée du Quai Branly. © Olivier LE GALL
Par Julie Cheriguene
Mis à jour le 07/11/2013
Publié le 29/10/2013

L’article « Un pesticide commun affecte l'activité de butinage et la survie des abeilles » (1), publié en 2012 dans la revue internationale « Science », a eu un impact majeur sur l’utilisation de certains pesticides communs à l’échelle nationale et internationale. C’est la raison pour laquelle le choix des journalistes de la rédaction de la revue, qui récompensent chaque année douze travaux, dans douze disciplines, sur proposition d’un comité scientifique, s’est porté sur ces travaux des équipes Abeilles et environnement du site Inra d’Avignon et Entomologie du Magneraud (2), menés par Mickaël Henry. Les chercheurs ont posé des puces RFID pour contrôler, grâce à des capteurs électroniques, l’entrée ou la sortie de la ruche d’abeilles butineuses préalablement nourries en laboratoire avec une solution sucrée contenant de très faibles doses d’un insecticide de la famille des « néonicotinoïdes », le thiaméthoxam, utilisé pour la protection des cultures contre certains ravageurs. Ils ont ainsi démontré qu’une exposition à un pesticide, même faible, pouvait être une cause de mortalité indirecte par phénomène de désorientation : les abeilles sont alors incapables de retrouver leur nid, dans une proportion suffisante pour affaiblir les colonies et ainsi contribuer à expliquer leur déclin.

> En savoir plus sur ces travaux : lire le communiqué de presse, 29/03/2012
> Palmarès 2013 de la 10e édition du Prix de la Recherche : vidéos de la cérémonie tenue le 22 octobre 2013 au musée du Quai Branly

(1) A Common Pesticide Decreases Foraging Success and Survival in Honey Bees
M. Henry, M. Béguin, F. Requier, O. Rollin, J-F Odoux, P. Aupinel, J. Aptel, S. Tchamitchian, A. Decourtye

(2) Les travaux ont été menés en collaboration avec le CNRS de Chizé et les Instituts techniques agricole (Acta) et de l’abeille (ITSAP). Porteur du projet, l’Acta est également à l’origine du développement des puces RFID.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Mickaël Henry Abeilles et environnement
Département(s) associé(s) :
Santé des plantes et environnement
Centre(s) associé(s) :
Provence-Alpes-Côte d'Azur, Poitou-Charentes