• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Concours, mobilité et handicap

Travailler à l'Inra, c'est rejoindre plus de 10 000 personnes mobilisées pour construire une recherche d'excellence, proche des préoccupations de la société, éclairant les politiques publiques et porteuse d'innovation et de savoir-faire pour le monde agricole et agro-alimentaire et les territoires. Le fonctionnement de l'Institut repose sur une multitude de métiers : 210 emplois différents s'y côtoient.

Travailler à l'Inra, c'est bénéficier d’un environnement de travail de qualité et d’un dispositif de recherche performant (équipes primées, plates-formes expérimentales de pointe, partenariats nationaux et internationaux, etc.), offerts dans les dix-huit centres de recherche répartis sur l’ensemble du territoire, y compris en Outre-Mer.

> En sa qualité d’établissement public, l’Inra recrute ses agents par voie de concours à tous les niveaux de diplôme.
> Les campagnes de mobilité offrent l’opportunité d'un changement thématique, fonctionnel ou géographique des activités.
> Plus de 10 % des recrutements sont consacrés à l’insertion de travailleur-euse-s en situation de handicap.

Vous recherchez un contrat d'apprentissage ?

Vous êtes à la recherche d'un stage ?

Rechercher

L'Inra recrute 37 chargé(e)s de recherche de classe normale (CRCN) - inscriptions closes

Quelle que soit leur discipline de formation, les chercheur(e)s s’appuient sur des activités de laboratoire ou de 'terrain'. Impliqués dans des réseaux scientifiques, ils(elles) répondent à des questions environnementales, économiques, sociales. En visant l’excellence, ils(elles) découvrent et font naître des applications concrètes, utiles à la société. Recherche personnelle et projet collectif s’imbriquent alors étroitement pour faire progresser les connaissances et pour participer au développement de l’innovation, qu’il s’agisse de produire durablement, de préserver l’environnement ou d’améliorer l’alimentation humaine.

Chaque année, l'Inra organise une campagne de concours pour le recrutement de chargé(e)s de recherche de classe normale (CRCN). Le recrutement s’effectue, en règle générale, parmi les chercheur(e)s débutant(e)s ayant soutenu une thèse depuis peu. Les candidat(e)s sont recruté(e)s pour leurs compétences scientifiques qu’ils mettront au service des grandes orientations de l’Inra en répondant à une thématique de recherche. Les candidat(e)s doivent avoir valorisé les résultats de leur thèse par des publications.

Les recrutements sont ouverts dans de nombreuses thématiques scientifiques telles que : Agronomie, sylviculture et zootechnie - Biologie cellulaire, de la reproduction et du développement - Biologie des organismes - Biologie moléculaire - Ecologie - Economie - Génétique - Génie des procédés - Génomique et autres approches omiques - Géosciences - Informatique et intelligence artificielle - Neurosciences et sciences du comportement - Nutrition - Probabilités et statistiques - Recherche opérationnelle et aide à la décision - Sciences médicales et vétérinaires - Sociologie.

Calendrier de la campagne 2019

- Ouverture des inscriptions : 31 janvier 2019
- Clôture des inscriptions : 4 mars 2019
- Admissibilité : avril-mai 2019
- Admission : juin-juillet 2019
- Prise de fonction : à partir du 1er septembre 2019

Consulter les offres d'emploi, s'inscrire

Les inscriptions sont closes depuis le 4 mars 2019 à 17h (heure de Paris).
A titre d'information, vous pouvez toujours consulter le guide du candidat et les profils de poste offerts en cliquant sur l'onglet "Postes à pourvoir".

Nos atouts pour vos talents

- "Etre chercheur à l'Inra"

Nous contacter

Vous pouvez adresser vos questions à concours_chercheurs@inra.fr

Par Direction des ressources humaines et du développement durable
Mis à jour le 04 mars 2019
Publié le 21 décembre 2018

37 poste(s) à pourvoir

Numéro du profil ↑ Intitulé emploi / Thématique ↑ Numéro du concours ↑ Domaine / Discipline ↑ Corps ↑ Localisation ↑ Structure ↑
CRCN-2019-19-SPE-4 Analyse éco-fonctionnelle des gènes impliqués dans les interactions plante-plante 19 Biologie moléculaire CRCN Occitanie SPE Santé des plantes et Environnement
CRCN-2019-19-SPE-3 Ecologie évolutive des insectes invasifs phytophages 19 Ecologie CRCN Occitanie SPE Santé des plantes et environnement
CRCN-2019-19-SPE-2 Fonctionnement des communautés microbiennes associées aux plantes 19 Ecologie CRCN Pays de la Loire SPE Santé des plantes et environnement
CRCN-2019-19-EFPA-3 Adaptation des populations d'insectes bioagresseurs en réponse aux changements globaux 19 Génomique et autres approches omiques CRCN Occitanie EFPA Ecologie des forêts, des prairies et des milieux aquatiques
CRCN-2019-18-SAE2-3 Sociologie des filières agroalimentaires 18 Sociologie CRCN Ile-de-France SAE2 Sciences sociales, agriculture et alimentation, espace et environnement
CRCN-2019-18-SAE2-2 Systèmes d'élevage diversifiés : analyse microéconomique de l'intégration de différentes productions à l'échelle de l'exploitation et du territoire 18 Economie CRCN Auvergne Rhône-Alpes SAE2 Sciences sociales, agriculture et alimentation, espace et environnement
CRCN-2019-18-SAE2-1 Modélisation économétrique des usages des sols, adaptation au changement climatique et impacts sur l'environnement 18 Economie CRCN Ile-de-France SAE2 Sciences sociales, agriculture et alimentation, espace et environnement
CRCN-2019-17-SAD-3 Economie des systèmes alimentaires territorialisés 17 Economie CRCN Ile-de-France SAD Sciences pour l'action et le développement
CRCN-2019-17-SAD-2 Durabilité des agricultures urbaines et périurbaines fondées sur l'agroécologie 17 Agronomie, sylviculture et zootechnie CRCN Ile-de-France SAD Sciences pour l'action et le développement
CRCN-2019-16-EA-4 Conception d'innovations couplées pour des systèmes agri-alimentaires durables 16 Agronomie, sylviculture et zootechnie CRCN Ile-de-France EA Environnement et agronomie
  • Annonce précédente
  • Annonce suivante
Concours externes chargé(e)s de recherche sur profil

Présentation

Intitulé de la campagne
Concours externes chargé(e)s de recherche sur profil
Thématique de recherche
Développement de modèles statistiques et d'approches de statistique computationnelle pour l'analyse de données “omiques”
Numéro du profil
CRCN-2019-10-MIA-1
Corps
CRCN
Discipline scientifique
Mathématiques
Numéro du concours
10
Intitulé du concours
Statistiques et modélisation de données haut débit

Affectation

Zone géographique
Ile-de-France
Nom de l'unité
UR 1404 - Mathématiques et Informatique Appliquées du Génome à l'Environnement
Adresse de l'unité
Domaine de Vilvert - Bât. 233 et 210 78352 Jouy-en-Josas Cedex
Site web de l'unité
http://maiage.jouy.inra.fr/
Structure de rattachement
MIA Mathématiques et informatique appliquées
Centre de rattachement
Ile-de-France-Jouy-en-Josas

Description

Activités-clés et compétences-cibles
Qu'elles visent à étudier le fonctionnement des cellules, des écosystèmes ou des processus d'évolution, les données omiques de nouvelle génération sont à la fois riches et complexes : de grande dimension, bruitées, hétérogènes, avec de fortes dépendances et acquises sur un nombre limité d'échantillons. Pour en extraire de l'information, il est crucial d'avoir des modèles statistiques adaptés et des algorithmes efficaces pour leur mise en oeuvre. Ces modèles peuvent être à visée descriptive et/ou prédictive, et incorporer des connaissances expertes. Les modèles statistiques utilisés dans l'équipe font souvent appel à des structures latentes de dépendance (chaînes, arbres, réseaux, …), des lois d'émission complexes (par ex. adaptées aux comptages) et sont riches en paramètres. Le/la chercheur/se recruté/e conduira des développements méthodologiques en statistique computationnelle (bayésienne ou fréquentiste) et les mettra en oeuvre dans quelques domaines d'applications de l'équipe.
Formations recherchées
Doctorat ou équivalent. Une spécialisation en statistiques, statistiques appliquées ou statistiques computationnelles est fortement recommandée. Une bonne connaissance des approches algorithmiques est souhaitée, comme par exemple des algorithmes MCMC avec leurs nombreuses variantes, des algorithmes de type EM avec leurs variantes stochastiques et variationnelles, ou des approches d'apprentissage (régularisation et agrégation de modèles, deep learning). Un intérêt pour les problématiques biologiques ou une expérience interdisciplinaire à la frontière avec la biologie sont fortement recommandés. La maîtrise de l'anglais est souhaitée ainsi qu'une expérience internationale de longue durée : les lauréats qui n'en auraient pas encore eu devront réaliser un séjour à l'étranger à l'issue de l'année de stage.

Responsable scientifique à contacter avant tout acte de candidature

Nom
Pierre Nicolas
Telephone
+33 (0)1 34 65 28 94
Email
pierre.nicolas@inra.fr