• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Concours, mobilité et handicap

Travailler à l'Inra, c'est rejoindre plus de 10 000 personnes mobilisées pour construire une recherche d'excellence, proche des préoccupations de la société, éclairant les politiques publiques et porteuse d'innovation et de savoir-faire pour le monde agricole et agro-alimentaire et les territoires. Le fonctionnement de l'Institut repose sur une multitude de métiers : 210 emplois différents s'y côtoient.

Travailler à l'Inra, c'est bénéficier d’un environnement de travail de qualité et d’un dispositif de recherche performant (équipes primées, plates-formes expérimentales de pointe, partenariats nationaux et internationaux, etc.), offerts dans les dix-huit centres de recherche répartis sur l’ensemble du territoire, y compris en Outre-Mer.

> En sa qualité d’établissement public, l’Inra recrute ses agents par voie de concours à tous les niveaux de diplôme.
> Les campagnes de mobilité offrent l’opportunité d'un changement thématique, fonctionnel ou géographique des activités.
> Plus de 10 % des recrutements sont consacrés à l’insertion de travailleur-euse-s handicapé-e-s.

Vous recherchez un contrat d'apprentissage ?

Vous êtes à la recherche d'un stage ?

Rechercher

L'Inra recrute 32 chargés de recherche de 2e classe (CR2) - inscriptions closes

Quelle que soit leur discipline de formation, les chercheurs s’appuient sur des activités de laboratoire ou de 'terrain'. Impliqués dans des réseaux scientifiques, ils répondent à des questions environnementales, économiques, sociales. En visant l’excellence, ils découvrent et font naître des applications concrètes, utiles à la société. Recherche personnelle et projet collectif s’imbriquent alors étroitement pour faire progresser les connaissances et pour participer au développement de l’innovation, qu’il s’agisse de produire durablement, de préserver l’environnement ou d’améliorer l’alimentation humaine.

Chaque année, l'Inra organise une campagne de concours pour le recrutement de chargés de recherche de 2e classe (CR2). Le recrutement s’effectue, en règle générale, parmi les chercheurs débutants ayant soutenu une thèse depuis peu. Les candidats sont recrutés pour leurs compétences scientifiques qu’ils mettront au service des grandes orientations de l’Inra en répondant à une thématique de recherche. Les candidats doivent avoir valorisé les résultats de leur thèse par des publications.

Les recrutements sont habituellement ouverts dans de nombreuses thématiques scientifiques telles que la nutrition humaine, le microbiote intestinal, la génétique végétale, la génétique animale, la génétique quantitative, la dynamique et la génomique des populations, la neurobiologie des comportements, la nutrition animale, l'écophysiologie végétale, l'écologie fonctionnelle et comportementale, la modélisation de parois végétales, la biotechnologie et le génie des procédés, la biologie des systèmes et la biologie de synthèse, la santé animale, les mathématiques et informatique pour le vivant et l'environnement, l'économie, la sociologie et les sciences des organisations.

Calendrier de la campagne 2017

- Ouverture des inscriptions : 26 janvier 2017
- Clôture des inscriptions en ligne : 1er mars 2017
- Clôture des inscriptions papier : 3 mars 2017

- Admissibilité : avril-mai 2017
- Admission : juin-juillet 2017
- Prise de fonction : à partir du 1er septembre 2017

Consulter les offres d'emploi, s'inscrire

Le dossier de candidature était téléchargeable jusqu'au 3 mars, 17 h. Vous ne pouvez désormais plus vous inscrire.

Pour votre information, vous pouvez toujours consulter le guide du candidat et les profils détaillés des postes.

Nos atouts pour vos talents

- "Etre chercheur à l'Inra"

Nous contacter

Vous pouvez adresser vos questions à concours_chercheurs@inra.fr

Par Direction des ressources humaines
Mis à jour le 26 janvier 2017
Publié le 20 décembre 2016

8 poste(s) à pourvoir

Numéro du profil ↑ Intitulé emploi / Thématique ↑ Numéro du concours ↑ Domaine / Discipline ↑ Corps ↑ Localisation ↑ Structure ↑
CR2-2017-13-MICA-1 Ingénierie de voies métaboliques naturelles et/ou artificielles chez les microalgues 13 Ingénierie biologique et environmentale CR2 Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées MICA Microbiologie et chaîne alimentaire
CR2-2017-12-CEPIA-3 Structure, assemblage et fonctionnalité des protéines de réserves des graines de céréales 12 Biologie cellulaire CR2 Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées CEPIA Caractérisation et élaboration des produits issus de l'agriculture
CR2-2017-10-EFPA-2 Ecologie comportementale des grands herbivores face aux modifications environnementales 10 Ecologie CR2 Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées EFPA Ecologie des prairies, des forêts et des milieux aquatiques
CR2-2017-6-EA-1 Analyse et modélisation des déterminants biotiques et abiotiques de la levée des cultures semées 6 Agronomie, sylviculture et zootechnie CR2 Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées EA Environnement et Agronomie
CR2-2017-5-GA-2 Modélisation mathématique de la génétique de la robustesse 5 Génétique CR2 Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées GA Génétique animale
CR2-2017-4-GA-1 Génétique et épigénétique moléculaire 4 Biologie moléculaire CR2 Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées GA Génétique animale
CR2-2017-2-PHASE-1 Influence du microbiote intestinal sur la physiologie de l'hôte 2 Physiologie CR2 Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées PHASE Physiologie animale et systèmes d'élevage
CR2-2017-2-ALIMH-2 Sécurité sanitaire des aliments et interactions microbiote-hôte 2 Physiologie CR2 Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées ALIMH Alimentation humaine
  • Annonce précédente
  • Annonce suivante
Concours externes chargés de recherche sur profil

Présentation

Intitulé de la campagne
Concours externes chargés de recherche sur profil
Thématique de recherche
Influence du microbiote intestinal sur la physiologie de l'hôte
Numéro du profil
CR2-2017-2-PHASE-1
Corps
CR2
Discipline scientifique
Physiologie
Numéro du concours
2
Intitulé du concours
Microbiote intestinal

Affectation

Zone géographique
Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées
Nom de l'unité
UMR 1388 - Génétique, physiologie et systèmes d'élevage
Adresse de l'unité
Chemin de Borde-Rouge - 31 320 Castanet - Tolosan
Site web de l'unité
http://genphyse.toulouse.inra.fr/
Structure de rattachement
PHASE Physiologie animale et systèmes d'élevage
Centre de rattachement
Toulouse Midi-Pyrénées

Description

Activités-clés et compétences-cibles
Le(a) lauréat(e) rejoindra une équipe de recherche dont l'objectif est le contrôle de l'implantation et du fonctionnement de l'écosystème digestif. Le but est de maximiser l'efficacité alimentaire, de remédier à la présence de gènes d'antibiorésistance et d'améliorer la santé. Cet objectif nécessite de prendre en compte le dialogue entre le microbiote et son hôte au niveau de la barrière intestinale. L'équipe a besoin de compétences en physiologie et biologie cellulaire (culture in vitro). Le(a) lauréat(e) aura pour mission d'étudier l'impact des métabolites bactériens produits à partir des aliments sur la muqueuse intestinale afin d'orienter l'action d'ingénierie de l'écosystème digestif via l'apport alimentaire. Ce sujet de recherches repose sur l'exploration fonctionnelle du dialogue métabolique entre les microorganismes et leur hôte. Il se situe à l'interface entre la nutrition animale et l'écologie microbienne. Le modèle lapin sera privilégié dans un premier temps.
Formations recherchées
Doctorat ou équivalent. Une formation en physiologie de la nutrition est souhaitée. Une expérience en culture cellulaire est recommandée. La maîtrise des techniques de cultures de l'épithélium intestinal serait appréciée. Une expérience en métabolomique serait un atout. La maîtrise de l'anglais est souhaitée ainsi qu'une expérience internationale de longue durée : les lauréats qui n'en auraient pas encore eu devront réaliser un séjour à l'étranger à l'issue de l'année de stage et avant le passage en CR1.

Responsable scientifique à contacter avant tout acte de candidature

Nom
Mme Sylvie COMBES
Telephone
+33 (0)5 61 28 51 06
Email
sylvie.combes@inra.fr