• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Calibration et amélioration d’un modèle de plante Application au cas de la féverole
Référence
1573636993
Date limite pour postuler
31/12/2019
Date de publication
13/11/2019

Caractéristiques

Précision sur la nature du contrat
Stage
Durée du contrat
6 mois
Date de début de contrat
01/02/2020

Rémunération
Indemnité 553 €/mois.
Domaine professionnel
Expérimentation et production végétales

Affectation

Nom de l'unité d'affectation
UMR1402 ECOSYS Ecologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes
Adresse de l'unité d'affectation
INRA Grignon 78850 THIVERVAL-GRIGNON
Site web de l'unité d'affectation
https://www6.versailles-grignon.inra.fr/ecosys/
Région de l'unite d'affectation
Ile-de-France

Descriptif

Environnement de travail

Dans un contexte de réduction de la dépendance aux intrants de synthèse, la conception de couverts associés est un des leviers qui permet d’améliorer la compétition avec les mauvaises herbes et la disponibilité en azote pour la culture. Cela pose cependant de nombreuses questions telles que l’effet de la compétition pour la lumière sur l’acquisition et l’allocation des ressources carbonées, qui est importante pour assurer le maintien des deux espèces sans pénaliser la culture de rente. Pour mieux comprendre les interactions entre plantes, un projet de recherche est mené dans l’équipe d’accueil focalisé sur l’association de la culture de colza avec une légumineuse gélive. Ce projet comporte un volet expérimental et un volet modélisation.

Une expérimentation a été mise en place à Grignon (78) en septembre 2019 pour étudier les dynamiques de croissance du colza et de la féverole dans une association avec trois types de couverts : colza pur, féverole pure, colza-féverole en mode substitutif. Ces couverts ont été semés en bacs à l’extérieur. Les plantes sont mesurées régulièrement et des prélèvements destructifs sont faits à différents stades clés du développement.

Le deuxième volet du projet est de modéliser ces dynamiques de croissance pour simuler l’effet de l’association sur le comportement du colza. Cela implique l’amélioration des modèles existants pour chacune des plantes et leur couplage, dans un langage informatique approprié (L-Py, Boudon et al, 2012).

L’objectif du stage est d’adapter un modèle de morphogenèse de légumineuse (Louarn et Faverjon, 2018) au cas de la féverole. Certaines lois de réponses seront réécrites à partir d’un modèle de féverole développé dans (Ruiz-Ramos and Minguez, 2006), et d’autres seront calibrées à partir des données expérimentales. L’utilisation de ce modèle en simulation permettra de reproduire les phénomènes de compétition dans le couvert voire de simuler l’effet de conditions environnementales.

Le travail se découpera en quatre tâches :

-     Analyse bibliographique sur les modèles existant de légumineuses en général, et de féveroles en particulier.

-     Acquisition et analyse des données. Le stagiaire participera aux prélèvements de l’expérimentation présentée ci-dessus. Il pourra être amené à analyser les données déjà acquises avant son arrivée pour compléter celles trouvées dans la bibliographie.

-     Aspect modélisation. Une partie du stage consiste en l’implémentation par le stagiaire du modèle de féverole proprement dit, dans le langage L-Py, à partir du modèle de légumineuse existant. Ce modèle sera calibré pour simuler la croissance des plantes de féveroles seules ou en interaction avec des plantes de colza.

-     Rédaction du rapport de stage.

Des déplacements sont prévus à Lusignan pour la prise en mail et à l’appui à la calibration du modèle.

Formations et compétences attendues

Niveau bac +4-5, connaissances en agronomie, goût pour  la modélisation et l’informatique, rigueur, autonomie. Des compétences en python seraient un plus

Contact

Nom
Amélie MATHIEU
Email
Amelie.mathieu@agroparistech.fr