• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Construction d’un outil de détection des troubles sanitaires et des évènements liés à la reproduction dans un troupeau de vaches laitières à partir d’abreuvoirs connectés
Référence
1572443918
Date limite pour postuler
31/12/2019
Date de publication
30/10/2019

Caractéristiques

Précision sur la nature du contrat
Stage
Durée du contrat
6 mois
Date de début de contrat
01/01/2020

Rémunération
autour de 570 € par mois.
Domaine professionnel
Expérimentation et production animales

Affectation

Nom de l'unité d'affectation
UMR1348 PEGASE Physiologie, Environnement et Génétique pour l'Animal et les Systèmes d'Elevage
Adresse de l'unité d'affectation
INRA St Gilles Domaine de la Prise 35590 SAINT GILLES
Site web de l'unité d'affectation
www6.rennes.inra.fr/pegase
Région de l'unite d'affectation
Bretagne

Descriptif

Environnement de travail

Contexte :

Les outils d’élevage de précision permettent aujourd’hui un suivi individuel et automatisé des vaches laitières. Ce suivi, associé aux observations de l’éleveur peut permettre une détection de plus en plus précoce d’un grand nombre d’évènements face auxquels une réponse de l’éleveur est nécessaire (chaleur, mise-bas, troubles sanitaires). L’UMR Pegase a validé un dispositif de suivi individualisé du comportement d’abreuvement, consistant en des abreuvoirs connectés capables d’enregistrer les buvées et de les attribuer à chaque vache du troupeau. L’hypothèse centrale de ce projet est que les baisses d’abreuvement peuvent permettre de détecter des évènements sanitaires ou de reproduction. L’étape du projet couverte par le stage consistera à analyser 2 ans de données d’abreuvement, de reproduction et sanitaires, collectées sur un troupeau de 162 vaches. Ce stage sera réalisé à l’UMR Pegase de l’Inra, en collaboration avec un partenaire privé. Un comité de suivi du stage rassemblera à la fois des chercheurs compétents
sur les régulations physiologiques de l’abreuvement et sur le traitement de données dynamiques en élevage en vue de la détection d’évènements.

 
Missions :

Au début du stage, des bases de données de buvées des vaches, de suivis sanitaires et de reproduction seront disponibles (2 ans de suivi sur un troupeau de 160 vaches) ainsi qu’une première ébauche de programme de détection d’évènements sous R. La première étape du stage va consister à vérifier et structurer les données. Pour cette étape, le stagiaire pourra accéder comme il le souhaite à la ferme expérimentale pour bien comprendre les chaines d’acquisition des données.
La deuxième étape consistera à mettre en oeuvre des méthodes de détection d’évènements. Une détection grâce à une méthode de self-starting CUSUM est aujourd’hui privilégiée mais d’autres pistes pourront aussi être envisagées.

Une évaluation de la faisabilité de la détection des vêlages par l’abreuvement et de la spécificité/sensibilité de la méthode sera la priorité. Cette méthode pourra être appliquée à d’autres évènements par la suite.

Il n’est pas requis pour ce stage de compétences parti culières en traitements des données dynamiques. Ces dernières pourront être acquises pendant le stage. Par contre, il est recommandé que les candidats aient un goût pour le traitement de données (usage de R).

Formations et compétences attendues

Début de contrat : période libre entre janvier et septembre 2020.
Durée : 6 mois
Rémunération : autour de 570 € par mois.
Localisation : Inra UMR Pegase, 16 Le Clos 35590 Saint-Gilles.

Contact

Nom
Anne Boudon
Email
Anne.Boudon@inra.fr