• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Analyse de l’approvisionnement en fruits de la métropole de Montpellier
Référence
1571400873
Date limite pour postuler
31/12/2019
Date de publication
18/10/2019

Caractéristiques

Précision sur la nature du contrat
Stage
Durée du contrat
6 mois
Date de début de contrat
01/04/2020

Rémunération
Selon la règlementation en vigueur pour 2020 (environ 580 €/mois)
Domaine professionnel
Informatique, statistiques et calcul scientifique

Affectation

Nom de l'unité d'affectation
UMR1110 MOISA Marchés, Organisations, Institutions et Stratégies d'Acteurs
Adresse de l'unité d'affectation
INRA - Campus Supagro Montpellier 2 place Viala 34060 MONTPELLIER CEDEX 2
Site web de l'unité d'affectation
https://umr-moisa.cirad.fr/
Région de l'unite d'affectation
Occitanie

Descriptif

Environnement de travail

Contexte et problématique :

L’accent est mis aujourd’hui sur le fait que les systèmes alimentaires (SA) doivent être repensés sous les 3 dimensions de la durabilité : environnementale, économique et sociale. Ces SA doivent aussi permettre de fournir aux consommateurs une alimentation saine et en quantité suffisante, ce qui ajoute une dimension santé (meilleure densité nutritionnelle, moindre exposition aux résidus de pesticides).
Pour répondre à cet objectif, les collectivités locales cherchent à favoriser les circuits courts dans un objectif de réduction de l’impact environnemental, mais aussi de valoriser les productions au niveau territorial, et d’augmenter les revenus des producteurs.

 
Objectifs généraux du stage / Résultats attendus :

Le stage aura pour objectif d’analyser l’offre locale de fruits de la métropole de Montpellier et de la mettre en regard avec la demande. Les résultats devraient permettre de répondre aux questions suivantes :
- L’offre locale de la métropole de Montpellier peut-elle répondre à une augmentation de la demande, notamment dans la perspective d’une amélioration nutritionnelle de la diète qui reposerait sur la recommandation nutritionnelle de manger au moins 400 g de fruits et légumes par jour.
- Quel est le bilan environnemental d’une satisfaction de la demande de la métropole par l’offre de proximité ?
- Y-a-t-il une valeur ajoutée pour les producteurs ?
Ce stage s’inscrit dans l’axe thématique 1 du GIS Fruits : « Organisation des acteurs et compétitivité du secteur ».

 
Publications de l’équipe d’accueil et/ou relative au sujet (et/ou au projet dans lequel s’insère le stage) :

 
Jacquet F. Butault. J.P. Guichard L., (2011). An economic analysis of the possibility of reducing pesticides in French
field crops, Ecological Economics Vol. 70 (9): 1638-1648
Loiseau E., Roux P., Junqua G., Maurel P., Bellon-Maurel V., (2014). Implementation of an adapted LCA framework to environmental assessment of a territory: important learning points from a French Mediterranean case study. Journal of Cleaner Production, 80, 17-29.
Nave S., Jacquet F. Jeuffroy M H., (2013). Why wheat farmers could reduce chemical inputs: evidence from social, economic and agronomic analysis. Agronomy for Sustainable Development, 33(4), 795-807.
Perignon, M., Sinfort, C., El Ati, J., Traissac, P., Drogué, S., Darmon, N., Amiot, M. J. & the Medina Study Group (2019). How to meet nutritional recommendations and reduce diet environmental impact in the Mediterranean region? An optimization study to identify more sustainable diets in Tunisia. Global Food Security, 23, 227-235.
Verger, E. O., Perignon, M., El Ati, J., Darmon, N., Dop, M.-C., Drogue, S., Dury, S., Gaillard, C., Sinfort, C., Amiot, M. J., & the Medina Study Group (2018). A “Fork-to-Farm” multi-scale approach to promote sustainable food systems for nutrition and health: A perspective for the Mediterranean region. Frontiers in Nutrition, 5, 1-8.

 
ACTIVITES DOMINANTES CONFIEES AU STAGIAIRE :

 
A partir des différentes bases de données et d’enquêtes disponibles dans l’UMR d’accueil mais également des statistiques de productions locales, le/la stagiaire devra évaluer l’offre et la demande locales en fruits dans la métropole de Montpellier.
A partir d’hypothèses construites en lien avec Marie-Josephe Amiot Carlin et Florence Jacquet (DR INRA, chercheurs en nutrition et économie) de l’UMR MOISA et des chercheurs en science de l’environnement Eleonore Loiseau (CR, IRSTEA) et Carole Sinfort (PR Montpellier SupAgro), il/elle pourra évaluer l’impact d’une augmentation de la demande sur l’offre locale et son bilan environnemental.

Formations et compétences attendues

PROFIL REQUIS :

 
- Dernière année de Formation Supérieure BAC + 5
- Connaissances : des connaissances en statistiques descriptives sont requises
- Compétences opérationnelles : connaissance des logiciels STATA ou R recommandée (connaître aussi GAMS serait un plus)
- Langues : le candidat doit maitriser le français. Une bonne connaissance de l’anglais serait un plus mais n’est pas obligatoire.
- Permis de conduire (le cas échéant) :

 
INDEMNISATION (SUR BUDGET INRA-GIS FRUITS) :

 
Selon la règlementation en vigueur pour 2020 (environ 580 €/mois)

 
AVANTAGES PROPOSES (le cas échéant) :

 
- logement :
- restauration : présence d’une restaurant collectif auquel le stagiaire aura accès à ses frais.
- déplacements : les déplacements qui pourraient être occasionnés par la mission confiée au stagiaire seront pris en charge par l’équipe d’accueil.

 
CONTACT MAITRE DE STAGE INRA :

 
(1) Maître de stage INRA (obligatoire)
Nom et fonction du responsable à contacter : Sophie Drogué ingénieure INRA
Adresse : UMR MOISA 2 place pierre Viala 34060 Montpellier
Tél. : 04 99 61 22 24
Site web (équipe et/ou projet) : https://umr-moisa.cirad.fr/
Mail : sophie.drogue@inra.fr

Contact

Nom
Sophie Drogué
Telephone
04 99 61 22 24
Email
sophie.drogue@inra.fr