• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Plantes de service et nutrition azotée : effets sur la régulation des pucerons et la multiperformance des vergers de pêcher
Référence
1571399343
Date limite pour postuler
31/12/2019
Date de publication
18/10/2019

Caractéristiques

Précision sur la nature du contrat
Stage
Durée du contrat
6 mois
Date de début de contrat
15/03/2020

Rémunération
Selon la règlementation en vigueur pour 2020 (environ 580 €/mois)
Domaine professionnel
Environnements géo-naturels et anthropisés

Affectation

Nom de l'unité d'affectation
UR1115 PSH Unité de recherche Plantes et Systèmes de Culture Horticoles
Adresse de l'unité d'affectation
INRA Domaine Saint-Paul - Site Agroparc 228 route de l'Aérodrome CS40509 84914 AVIGNON CEDEX 9
Site web de l'unité d'affectation
http://www6.paca.inra.fr/psh
Région de l'unite d'affectation
Provence-Alpes-Côte d'Azur

Descriptif

Environnement de travail

Contexte et problématique :

Dans le cadre du plan Ecophyto, en particulier le réseau DEPHY EXPE, qui a pour objectif de concevoir et évaluer des systèmes de culture très économes en produits phytopharmaceutiques, l’unité de recherche Plantes et Systèmes de culture (PSH) à l’Inra d’Avignon évalue expérimentalement depuis 2013 (année de plantation) deux prototypes de vergers en pêche-nectarine par comparaison avec un système de référence reproduisant les pratiques régionales. Grâce à la mobilisation d’une combinaison importante de leviers d’action, les systèmes économes en pesticides (-50 % d’indice de fréquence de traitements) s’avèrent jusqu’à présent multi-performants sur le plan agronomique, écologique et économique (essai système EcoPêche, Plénet et al ; 2019). Toutefois, depuis 2 ans, la pression et les dégâts occasionnés par les pucerons sont en forte augmentation, risquant de compromettre les performances annuelles et pluriannuelles du verger. Les leviers alternatifs (biocontrôle, augmentation des auxiliaires par des bandes fleuries autour du verger...) mis en oeuvre pour contrôler les pucerons (Hyalopterus amygdal, Myzus varians) s’avèrent d’une efficacité insuffisante ces dernières années. Des travaux de recherche réalisés par PSH en situation contrôlée ont montré l’efficacité sur Myzus persicae de la nutrition azotée (Sauge et al, 2010) et de certaines plantes de service qui les perturbent via des composés organiques volatils (COV), (Ben Issa et al., 2017 ; Dardouri et al, 2019). Toutefois, il existe peu de travaux analysant l’intérêt de leur combinaison en conditions réelles de verger de pêcher. De plus, la compétition de la plante de service pour les ressources peut engendrer conjointement des services et des disservices.

Objectifs généraux du stage / Résultats attendus :

L’objectif est d’étudier l’intérêt de combiner la nutrition azotée et les plantes de service pour réguler les populations de pucerons en conditions réelles de verger. Il s’agit d’analyser les synergies et les antagonismes possibles dans un système complexe : arbres fruitiers - plantes de service installées sur le rang de l’arbre pour maximiser l’effet COV - nutrition azotée - populations de pucerons. Pour ceci, une expérimentation factorielle à 2 facteurs (présence/absence de plantes de service x 4 modalités de fertilisation azotée) sera installée au sein d’un système économe en pesticides (sans herbicide et insecticide de synthèse) de l’essai EcoPêche de l’Inra Avignon. Les observations et mesures viseront à caractériser les dynamiques de plusieurs fonctions dans les différentes composantes du système : dynamique de l’azote et de l’eau dans le sol et les arbres pour évaluer la compétition entre le pêcher et la plante de service ; évolution des populations de pucerons et de leurs dégâts, et de certains auxiliaires en lien avec des mesures visant à quantifier le paysage olfactif en COV et le statut azoté des arbres ; variables caractérisant le fonctionnement du pêcher (croissance des pousses et des fruits, composantes du rendement et de la qualité des fruits ; critères de performances agronomiques et technico-économiques des différentes modalités...). L’acquisition de ces données sera raisonnée en lien avec des activités de modélisation actuellement en cours à PSH ou à AgroCampus Ouest (développement d’un module eau et azote du sol dans un modèle d’élaboration du rendement et de la qualité des fruits en verger (QualiTree, Lescourret et al. 2011) afin d’intégrer les connaissances acquises sur les nouvelles fonctions. Ces travaux documenteront aussi la faisabilité technique d’un pilotage de vergers à faibles intrants pour maximiser plusieurs services.

 
Publications de l’équipe d’accueil et/ou relative au sujet (et/ou au projet dans lequel s’insère le stage) :

Ben Issa R., Gautier H., Gomez L., 2017. Influence of neighbouring companion plants on the performance of aphid populations on sweet pepper plants under greenhouse conditions. Agricultural and Forest Entomology 19, 181-191.
Dardouri T., Gautier H., Ben Issa R., Costagliola G., Gomez L., 2019. Repellence of Myzus persicae (Sulzer): evidence of two modes of action of volatiles from selected living aromatic plants. Pest Management Science 75, 1571-1584.
Demestihas C., Plénet D., Génard M., Raynal C., Lescourret F., 2019. A simulation study of synergies and tradeoffs between multiple ecosystem services in apple orchards. Journal of Environmental Management 236, 1-16.
Lescourret F., Moitrier N., Valsesia P., Génard M., 2011. QualiTree, a virtual fruit tree to study the management of fruit quality. I. Model development. Trees-Structure and Function 25, 519-530.
Plénet D., Hilaire C., Blanc P., Borg J., Borne S., Bussi C., Gallia V., Greil M.-L., Guiraud M., Hostalnou E., Labeyrie B., Mercier V., Millan M., Montrognon Y., Monty D., C. M., Pinet C., Ruesch J., 2019. EcoPêche - Conception et évaluation multisite de vergers de pêche – nectarine économes en produits phytopharmaceutiques et en intrants. Innovations Agronomiques 76, 291-310.
Sauge M.-H., Grechi I., Poëssel J.-L., 2010. Nitrogen fertilization effects on Myzus persicae aphid dynamics on peach: vegetative growth allocation or chemical defence? Entomologia Experimentalis et Applicata 136, 123-133.

 

ACTIVITES DOMINANTES CONFIEES AU STAGIAIRE :

 
- Une analyse bibliographique sur la problématique étudiée, en particulier les synergies et les antagonismes liés aux plantes de service, et l’identification des indicateurs à mobiliser pour caractériser le fonctionnement d’un système complexe, en interaction avec les modèles en cours de développement.
- La participation à la conduite expérimentale d’un essai système et d’un essai factoriel combinant plantes de service et fertilisation azotée (installation des plantes de service, fertilisation azotée, gestion de l’irrigation, suivi des règles de décision pour gérer les systèmes...).
- La mise en oeuvre des protocoles d’observations et de mesures permettant d’analyser le fonctionnement des différentes modalités expérimentales (mesures de la dynamique de développement des pucerons et des auxiliaires, observations des autres bioagresseurs, variables pour caractériser la croissance des arbres, des fruits et des plantes de service, variables pour caractériser le statut azoté du sol et des plantes, etc.
- Participation à la mise en place des capteurs et aux traitements de données pour caractériser les statuts hydriques et azotés des arbres, et leur croissance végétative : dendromètres, photos hémisphériques, infrarouge... ; participation aux mesures visant à quantifier les quantités de composés organiques volatils.
- L’analyse des données recueillies pour caractériser les synergies et les antagonismes entre les plantes de service et le pêcher via notamment la nutrition azotée, les COV et la régulation des pucerons. Analyse de la multiperformance des différentes modalités expérimentales.

Formations et compétences attendues

PROFIL REQUIS :

 
- Dernière année de Formation Supérieure BAC + 5
- Connaissances : agronomie (fonctionnement du sol, écophysiologie des plantes), écologie...
- Compétences opérationnelles : expérimentation, métrologie, traitement des données (excel, logiciel R)
- Langues : Français et Anglais
- Permis de conduire (le cas échéant) : oui

 

 
INDEMNISATION (SUR BUDGET INRA-GIS FRUITS) :

 
Selon la règlementation en vigueur pour 2020 (environ 580 €/mois)

 
AVANTAGES PROPOSES (le cas échéant) :

 
- logement : non
- restauration : restaurant d’entreprise sur le site Inra PACA Avignon
- déplacements : oui

 

CONTACT MAITRE DE STAGE INRA :

 
(1) Maître de stage INRA (obligatoire) : Julie BORG (Ingénieure de recherche) et Daniel PLENET (Ingénieur de recherche),
Nom et fonction du responsable à contacter :
Adresse : INRA UR1115 Plantes et Systèmes de culture Horticoles (PSH), 228 route de l’aérodrome
Domaine Saint Paul – site Agroparc, CS 40509, 84914 Avignon cedex 9
Tél. : 04 32 72 24 33 (J. Borg) ou 04 32 72 24 66 (D. Plénet)
Site web (équipe et/ou projet) : http://www6.paca.inra.fr/psh
Mail : julie.borg@inra.fr et daniel.plenet@inra.fr

Contact

Nom
Julie BORG / Daniel PLENET
Telephone
04 32 72 24 33 / 04 32 72 24 66
Email
julie.borg@inra.fr ; daniel.plenet@inra.fr