• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Production de foie gras chez les palmipèdes : influence d’une manipulation thermique embryonnaire sur le métabolisme lipidique hépatique.
Référence
1562850919
Date limite pour postuler
27/08/2019
Date de publication
11/07/2019

Caractéristiques

Précision sur la nature du contrat
Contrat de thèse
Durée du contrat
3 ans
Date de début de contrat
04/11/2019

Rémunération
1768 euros brut

Affectation

Nom de l'unité d'affectation
UMR1419 NUMEA Nutrition, Métabolisme, Aquaculture
Adresse de l'unité d'affectation
INRA Aquapôle de Saint-Pée-sur-Nivelle 173 Route de Saint-Jean-de-Luz RD 918 64310 SAINT-PEE-SUR-NIVELLE
Site web de l'unité d'affectation
https://www6.bordeaux-aquitaine.inra.fr/st_pee/UMR-NuMeA
Région de l'unite d'affectation
Nouvelle-Aquitaine

Descriptif

Environnement de travail

Description de l’unité et de l’équipe d’accueil :

  

UMR 1419 – INRA/université de Pau et des Pays de l’Adour.

L’UMR INRA-UPPA NuMeA travaille conjointement avec la station expérimentale INRA d’Artiguères ce qui nous permet de maitriser tous les stades des expérimentations animales (de l’incubation des œufs à l’abattage des animaux après gavage). Le groupe d’enseignants-chercheurs de Mont-de-Marsan dispose à l’intérieur de l’unité NuMeA de nombreux dispositifs de recherche spécialisés dans l’étude des mécanismes moléculaires (expression génétique, protéique, activité enzymatique), la composition lipidique (chromatographie en phase gazeuse), l’histologie ou encore la culture cellulaire.

  

 

Missions et activités confiées :

  

Notre unité NuMeA (en particulier le groupe des enseignants-chercheurs de l’IUT de Mont-de-Marsan) a montré que l’augmentation de la température d’incubation des œufs de canards mulards, au cours de l’embryogenèse, permet de « programmer » leur métabolisme en réponse au gavage à l’âge de 3 mois, ce qui conduit à augmenter leur production de foie gras (Massimino et al. 2019, papier soumis dans Scientific Reports).

  

Nos objectifs sont aujourd’hui multiples :

1)      Comprendre les mécanismes impliqués dans le phénomène de "programmation thermique" menant à une plus forte stéatose hépatique chez le canard gavé. Pour cela, nous comparerons l’expression génétique et protéique/enzymatique avant, pendant et après la stimulation thermique embryonnaire.

2)      Vérifier la corrélation entre la taille des gouttelettes lipidiques après gavage et le niveau de fonte après cuisson (critère de qualité) de foies provenant de groupes contrôles ou manipulés thermiquement pendant l’embryogenèse. 

3)      Optimiser la programmation par une nouvelle expérimentation animale basée sur les résultats d’une étude d’ontogenèse hépatique chez le canard mulard.  

Formations et compétences attendues

Formation recommandée : Master de Biologie, physiologie

Connaissances souhaitées : Métabolisme, physiologie animale, biologie moléculaire et cellulaire

Aptitudes recherchées :

-      La motivation, la maturité scientifique et la curiosité du candidat.

-      Connaissances en Biologie moléculaire, biologie cellulaire, physiologie.

-      Maîtrise de l’anglais.

Contact

Nom
Marianne Houssier
Telephone
0558513702
Email
marianne.houssier@univ-pau.fr