• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Postdoc : Projet VACCIVINE, Plan National Dépérissement du Vignoble
Référence
1551882589
Date limite pour postuler
15/05/2019
Date de publication
06/03/2019

Caractéristiques

Précision sur la nature du contrat
Contrat postdoc
Durée du contrat
18 mois
Date de début de contrat
01/06/2019

Rémunération
1 900 € à 2 200 € net (dépendant du niveau d’expérience)

Affectation

Nom de l'unité d'affectation
UMR1131 SVQV - Santé de la Vigne et Qualité du Vin
Adresse de l'unité d'affectation
INRA - 28 rue de Herrlisheim - BP 20507 - 68000 COLMAR
Région de l'unite d'affectation
Grand-Est

Descriptif

Environnement de travail

Projet Vaccivine :

  

LeGrapevine fanleaf virus(GFLV) est l’un des virus responsables de la maladie du court-noué. Cette maladie, à l’origine d’un dépérissement en expansion dans le vignoble français avec parfois des pertes économiques majeures, ne bénéficie d’aucun moyen de lutte efficace. Le projet VACCIVINE vise à évaluer la prémunition par des souches de GFLV hypo-agressives comme stratégie de biocontrôle de ce dépérissement viral. Ce projet est basé sur un réseau d’expérimentations de vignes prémunies au vignoble dans lesquelles des données agronomiques, sérologiques et moléculaires sont collectées. Les objectifs du projet VACCIVINE sont d’apporter des éléments de compréhension sur les différents niveaux de protection ou non, observés dans les vignes prémunies, d’en étudier le mécanisme, d’identifier de nouvelles souches de GFLV prémunisantes et d’établir la preuve du concept afin de les expérimenter d’abord en serre puis au vignoble à l’issue du projet.

  

Ce projet (2018-2020) est financé par le PNDV (https://www.plan-deperissement-vigne.fr/webzine/avancee-de-la-recherche/les-nouvelles-techniques-de-sequencage-au-service-de-la-lutte-contre-les-viroses-de-la-vigne).

 

Vous serez plus particulièrement en charge de :

-       L’analyse de la diversité génétique des populations de GFLV à partir de plusieurs centaines d’échantillons (dont les génomes viraux ont déjà été assemblés)

-       Des analyses bioinformatiques de phylogénie, phylogéographie et statistiques à corréler aux données biologiques

-       La synthèse et communication des résultats et la rédaction d’articles décrivant ces résultats

Formations et compétences attendues

Formation recommandée :doctorat en biologie, bioinformatique

Connaissances souhaitées :diversité génétique et évolution virale, phylogénie, statistiques, virologie, logiciels de bioanalyses (« R » …)

Expérience appréciée :jeune doctorant avec 2-3 années d’expériences

Aptitudes recherchées :capacités au travail en équipe, rigueur, motivation, autonomie, esprit d’initiative

  

Modalités pour postuler :

Transmettre aux co-référents du projet :
- une lettre de motivation,
- une ou deux lettres de recommandation
- un CV
  
Par e-mail :
olivier.lemaire@inra.fr ; emmanuelle.vigne@inra.fr

  
Date limite pour postuler : avant le 15 mai 2019. Une audition sera organisée fin mai pour les candidatures qui auront retenues notre attention.

Contact

Nom
Olivier LEMAIRE / Emmanuelle VIGNE
Email
olivier.lemaire@inra.fr ; emmanuelle.vigne@inra.fr