• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Stage M2/Ingénieur : Développement d’un outil cartographique pour caractériser les services écosystémiques rendus par les systèmes herbagers du Massif Central
Référence
1544515560
Date limite pour postuler
26/01/2019
Date de publication
11/12/2018

Caractéristiques

Précision sur la nature du contrat
Stage
Durée du contrat
6 mois
Date de début de contrat
01/03/2019

Rémunération
Environ 3,75€/heure en 2018 avec 35,5 heures/semaine
Domaine professionnel
Environnements géo-naturels et anthropisés

Affectation

Nom de l'unité d'affectation
UMR0874 UREP - Unité Mixte de Recherche sur l'Ecosystème Prairial
Adresse de l'unité d'affectation
INRA Site de Crouël - 5, Chemin de Beaulieu - 63000 CLERMONT-FERRAND
Site web de l'unité d'affectation
https://www6.ara.inra.fr/urep
Région de l'unite d'affectation
Auvergne Rhône-Alpes

Descriptif

Environnement de travail

Les prairies permanentes, représentant 2/3 de la SAU du Massif central, peuvent être considérées comme une ressource identitaire de ce territoire. Elles forment le socle des systèmes herbagers (composés majoritairement de prairies) du Massif. Ces prairies se présentent sous une grande diversité, héritage d’une large variété de conditions pédoclimatiques et de pratiques agricoles et sont source d’une large gamme de services écosystémiques. En effet, les couverts herbacés, au-delà de leur rôle premier de fourniture de fourrage destiné à l’alimentation des animaux, remplissent des fonctions multiples (Amiaud et Carrère, 2012).

  
L’activité d’élevage exploitant ces milieux doit donc aujourd’hui faire face à des enjeux récents afin d’assurer la durabilité de ces systèmes : i) sécuriser les systèmes herbagers (pilier économique), ii) développer des produits de qualité ancrés sur le territoire (pilier social) et iii) assurer des services écosystémiques (pilier environnemental). L’outil de diagnostic multifonctionnel DIAM développé dans le Casdar Prairies (AOP) est un outil spécifique aux systèmes herbagers qui permet d’aborder toute la complexité de ces enjeux (Hulin et al., 2012). Il permet de réaliser un diagnostic multicritère qui porte sur l’autonomie fourragère, la cohérence du système fourrager et d’appréhender les compromis entre les services rendus par les surfaces herbagères de l’exploitation : services fourragers, environnementaux et ceux liés à la qualité des produits. Sa mise en œuvre nécessite pour le conseiller agricole de typer préalablement chaque parcelle du système fourrager à l’aide de la typologie multifonctionnelle des prairies des territoires AOP du Massif central et de recueillir des données sur le fonctionnement de l’exploitation.

  
Cet outil ne s’adressant qu’aux systèmes en filières fromagères AOP, une importante mise à jour est en cours afin de pourvoir diagnostiquer un éventail plus large de systèmes dans différents contextes du Massif central. Ce travail se fait dans le cadre du projet AEOLE (Les prairies du Massif central : un Atout Economique pour cOnstruire des systèmes d’éLEvage performants) porté par le SIDAM (Service InterDépartemental pour l’Animation du Massif central). Ce projet de R&D visant à mieux connaître, utiliser et valoriser les prairies du Massif central implique l’INRA et des partenaires du développement (chambres d’agriculture, conservatoire botanique, pôle fromager…).

  
Références :
Amiaud B., Carrère P. (2012) : La multifonctionnalité de la prairie pour la fourniture de services écosystémiques, Fourrages, 211, 229-238
Hulin s., Farruggia A., Carrère P. (2012) : Valorisation de la diversité des prairies au sein des systèmes fourragers : une approche appliquée pour les territoires AOP du Massif Central. Innovations Agronomiques, Vol. 25, pp. 71–84.
Site internet du projet AEOLE : http://www.sidam-massifcentral.fr/projets/securisationsystemes/aeole
Typologie multifonctionnelle des prairies des territoires AOP du Massif central : http://www.prairiesaoc.net/download/PRAIRIES-AOP_outil-1-complet.pdf
Site internet du Casdar Prairies AOP (2008-2010) : http://www.prairies-aoc.net/prairies-aop-polefromager-aop-massif-central/
  
ACTIVITÉS DU STAGE
Le volet cartographique a été identifié par le comité technique du projet AEOLE comme un élément incontournable de l’évolution de l’outil DIAM. En effet, la plus-value est réelle pour l’accompagnement d’éleveur, tant sur le plan individuel que collectif : illustration et caractérisation des services écosystémiques rendus, support de discussion avec l’agriculteur, aide à la saisie du parcellaire, aide à la gestion du pâturage, etc…

  
Ainsi l’étudiant(e) aura à charge le développement complet de cet outil, qui pourra se résumer en 3 activités majeures :

1. Conception et développement du module cartographique : Avec les responsables du projet, l’étudiant établira le cahier des charges de l’outil qui servira de fil conducteur à la réalisation et au développement de l’outil dans un second temps.

  
2. Test et mise en application du module cartographique sur le terrain : l’étudiant aura à charge de tester l’outil dans des exploitations contrastées du Massif central, afin de caractériser les services écosystémiques créés par ces structures. Ces tests serviront à ajuster l’outil au fur et à mesure de son développement.

 
3. Développement de modules de formation à l’outil : En parallèle des deux activités précédentes, des modules de formation (tutoriels, diaporama, etc..) seront réalisés afin de pouvoir former les futurs utilisateurs de l’outil.

  
Afin d’assurer une certaine continuité de la conception au test de l’outil, ce travail sera encadré par le chef de projet d’AEOLE (ingénieur INRA) en collaboration avec les partenaires des chambres d’agriculture. Des activités de terrain sont donc à prévoir dans le cadre de ce stage pour tester l’outil en conditions réelles et se familiariser avec le fonctionnement de l’outil DIAM.

  
CONDITIONS DU STAGE :
Le stage se déroulera au sein de l’UMR UREP à Clermont-Ferrand. Une gratification de stage est prévue sur le projet, le montant exact n’est cependant pas connu à cette date (environ 3,75€/heure en 2018 avec 35,5 heures/semaine). Des déplacements dans le Massif Central sont à prévoir dans le cadre de ce stage.

  
Encadrement : Jean-Noël Galliot (encadrant principal, INRA-UREP), Pascal Carrère (INRA-UREP), Clémentine Lacour (Chambre agriculture 63), Emmanuel Forel (Chambre agriculture 07), Catherine Rocher (Chambre agriculture 48)

Formations et compétences attendues

- Étudiant de 3e année d’ingénieur en agronomie avec spécialisation en SIG ou Master 2 en géographie
- Maitrise des logiciels QGis et Microsoft Excel
- Capacité de synthèse, autonomie, aptitude au travail de groupe
- Attrait pour la multifonctionnalité des systèmes d’élevage de montagne (stockage carbone, accueil en pollinisateurs, qualité des produits, etc…)

Contact

Nom
Jean-Noël Galliot et Pascal Carrère
Telephone
+33(0)4 43 76 16 31 / +33 (0)4 43 76 16 04
Email
jean-noel.galliot@inra.fr ; pascal.carrere@inra.fr