• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Stage M2/Ingénieur - Analyse des relations entre système de cultures en agriculture biologique, flore adventice et hétérogénéité des paysages agricole
Référence
1543913290
Date limite pour postuler
13/01/2019
Date de publication
04/12/2018

Caractéristiques

Précision sur la nature du contrat
Stage
Durée du contrat
6 mois
Date de début de contrat
01/03/2019

Rémunération
environ 550€ par mois
Domaine professionnel
Sciences de la vie et de la terre

Affectation

Nom de l'unité d'affectation
UMR0980 BAGAP - Biodiversité agroécologie et aménagement du paysage
Adresse de l'unité d'affectation
INRA-Agrocampus Rennes - 65, rue de Saint-Brieuc - 35042 RENNES CEDEX
Site web de l'unité d'affectation
https://www6.rennes.inra.fr/sad
Région de l'unite d'affectation
Bretagne

Descriptif

Environnement de travail

Description de l’unité et de l’équipe d’accueil : Les recherches de l'unité « Biodiversité, AGroécologie et Aménagement du Paysage » (BAGAP) visent à produire des connaissances sur les relations entre les activités agricoles, la biodiversité spontanée et cultivée et la multifonctionnalité des paysages ruraux et périurbains (fonctions de production, régulation biologique, et maintien de la biodiversité). Ces recherches sont orientées vers la construction de méthodes d'aide à la décision, pour des acteurs de la gestion des paysages, de la biodiversité et des fonctions écologiques associées (agriculteurs, agents du développement agricole et territorial, acteurs de l'action publique, collectivités).

 

Contexte : La réduction de la dépendance aux produits phytosanitaires, en particulier les herbicides, constitue un enjeu sociétal fort au regard de la durabilité de l’agriculture. Néanmoins, un des principaux freins agronomiques au développement des grandes cultures en agriculture biologique (AB) est la maîtrise de la flore adventice. Il devient donc crucial d’identifier des systèmes de cultures en AB qui permettent simultanément de gérer les populations d’adventices, de maintenir le caractère productif des cultures et de soutenir les services écosystémiques associés à la flore adventice comme la pollinisation, par exemple. D’autre part, nous faisons le constat d’un manque de connaissances sur les relations entre système de cultures et hétérogénéité du paysage (agencement spatial des couverts, densité du réseau bocager).

 

Missions et activités confiées :

Le travail envisagé consistera à analyser les relations entre la diversité des systèmes de culture des parcelles en agriculture biologique étudiées, l’abondance et la diversité de la flore adventice et les caractéristiques du paysage environnant les parcelles. Plus précisément, les missions seront les suivantes :

- réaliser une typologie des systèmes de culture des parcelles suivies (N = 20) ;

- développer des modèles statistiques pour analyser les relations entre les descripteurs de la flore adventice (diversité des communautés, abondance, traits fonctionnels), les types de systèmes de culture identifiés, et les descripteurs de l'environnement paysager des parcelles (densité du réseau de haies ou pourcentage de parcelles en agriculture biologique vs conventionnelle, par exemple)

- rédiger un rapport de stage décrivant les résultats des analyses et préparer le support de soutenance orale ;

- diffuser les résultats de l’étude aux agriculteurs concernés sous forme de plaquette vulgarisée.

 

Le travail sera réalisé en mobilisant des données déjà acquises sur un réseau de 20 parcelles en agriculture biologique situés dans la Zone Atelier Armorique au sud de l'Ille et Vilaine. A noter qu’il sera possible pour l’étudiant(e) de participer à une campagne de suivi de la flore adventice dans le cadre d'un autre programme de recherche, mais ce ne sera pas la priorité du stage.

Formations et compétences attendues

Formation recommandée : Bac +5, niveau master 2 ou ingénieur, en agronomie, écologie ou sciences de l'environnement.

 
Connaissances souhaitées : Solides connaissances en analyses statistiques. Des connaissances en agronomie et /ou écologie, ainsi que des connaissances sur la flore adventice sont un atout pour le poste.

 
Expérience appréciée  : La manipulation des outils d’analyses statistiques (R) et l’aptitude à travailler en interdisciplinarité sont un avantage pour le stage.

 
Aptitudes recherchées : Autonomie, rigueur, patience et organisation. Bonnes capacités rédactionnelles

Contact

Nom
Audrey Alignier et Alexandre Joannon
Telephone
02 23 48 57 70 (A.Alignier) ou 02 23 48 57 72 (A. Joannon)
Email
audrey.alignier@inra.fr ; alexandre.joannon@inra.fr