• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Stage M2 : Etude de l'évolution de l'activité fonctionnelle des sols, par la mesure de l'activité enzymatique, en réponse à des apports de produits résiduaires organiques
Référence
1543310619
Date limite pour postuler
31/12/2018
Date de publication
27/11/2018

Caractéristiques

Précision sur la nature du contrat
Stage
Durée du contrat
6 mois
Date de début de contrat
01/02/2019

Rémunération
554.4€ € /mois + 50% pass transport / Restauration sur place à prix subventionné
Domaine professionnel
Sciences de la vie et de la terre

Affectation

Nom de l'unité d'affectation
UMR1402 ECOSYS - Ecologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes
Adresse de l'unité d'affectation
INRA - Route de St Cyr - 78026 VERSAILLES
Site web de l'unité d'affectation
https://www6.versailles-grignon.inra.fr/ecosys/
Région de l'unite d'affectation
Ile-de-France

Descriptif

Environnement de travail

Les microorganismes présents dans les sols sont impliqués dans la transformation et le recyclage de la matière organique, et la transformation des contaminants chimiques. Ils contribuent ainsi fortement aux cycles biogéochimiques et sont indispensables au bon fonctionnement et à la fertilité des sols. Ces fonctions sont principalement assurées par la production d’enzymes extra- ou intracellulaire, dont l’activité est mesurée par des méthodes normalisées.

  
De nombreux auteurs ont montré que l’apport de matières organiques et les pratiques culturales ont des effets sur les activités enzymatiques des sols, et que les activités enzymatiques sont de bons indicateurs du fonctionnement du sol et de sa biodiversité. Leur utilisation en routine par des laboratoires d’analyse de sol est actuellement envisagée au niveau national, avec pour objectif d’intégrer ces bio-indicateurs dans le conseil agronomique aux agriculteurs.

  
Le SOERE-PRO est un dispositif national constitué d’un réseau d’essais de longue durée fortement instrumentés, ayant pour objectif de répondre de manière exhaustive aux questions environnementales posées par le recyclage agricole de PRO, en prenant en compte la nécessité d’une échelle de temps longue imposée par les pratiques d’apports, pour en préciser notamment les effets sur la qualité de l’eau (pertes en éléments et en micropolluants) de l’air (émissions de gaz à effets de serre), et des sols. Les activités enzymatiques font l’objet d’un suivi temporel et sont l’une des composantes mesurées de la diversité fonctionnelle des sols.

  
Le site d’EFELE (https://www6.inra.fr/valor-pro/SOERE-PRO-les-sites/EFELE), mis en place en 2012 sur une parcelle située près de Rennes et dédié à l’étude des produits organiques issus des élevages, fait l’objet d’un suivi renforcé de 5 marqueurs de l’activité enzymatique, par des mesures annuelles, voire infra-annuelles. Le stage proposé vise à déterminer les variables ou conjonctions de variables drivant l’impact des produits résiduaires organiques (lisiers, fumiers…) sur l’activité fonctionnelle des sols (activités enzymatiques en lien avec les cycles biogéochimiques phosphore/azote), par une synthèse et une analyse des données acquises depuis 2012, ainsi que celles qui seront acquises en 2019.

  
Ce stage se déroulera au sein de la plateforme BIOCHEM-ENV implantée dans l’unité de recherche ECOSYS (Responsable Nathalie Cheviron), et en collaboration avec le responsable du site d’EFELE (Thierry Morvan, UMR INRA SAS). Vous serez en relation directe avec l’ingénieur et les techniciens du service qui seront là pour : vous former aux techniques utilisées, à l’analyse de données, et vous accompagner dans la découverte du monde de la recherche.

  
(Mots clés : Produits résiduaires organiques, sol agricole, activité enzymatique, cycles biogéochimiques).

Formations et compétences attendues

En cours de M2

Contact

Nom
Nathalie CHEVIRON
Email
nathalie.cheviron@inra.fr