Stage M2 : mise en place d’une méthode d’évaluation d’un dispositif de recherche en termes de transfert et d’impact
Référence
1504269602
Date limite pour postuler
15/11/2017
Date de publication
01/09/2017

Caractéristiques

Précision sur la nature du contrat
Stage
Durée du contrat
6 mois
Date de début de contrat
01/01/2018

Domaine professionnel
Sciences humaines et sociales

Affectation

Nom de l'unité d'affectation
UMR SAD-APT INRA AgroParisTech
Adresse de l'unité d'affectation
INRA Grignon 78850 Thiverval-Grignon (Yvelines)
Région de l'unite d'affectation
Ile-de-France

Descriptif

Environnement de travail

Descriptif

Contexte :

L’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) a mis en place en 2011 un dispositif de financement de la recherche sous la forme d’un métaprogramme appelé SMACH, afin de favoriser l’élaboration de projets de recherche pluridisciplinaires sur la gestion durable de la santé des cultures.

Le dispositif du métaprogramme SMaCH a été fructueux quant aux avancées scientifiques qu’il a permises, il a également été le support de partenariats avec des acteurs socio-économiques.

La direction du métaprogramme souhaite aujourd’hui savoir si les projets ont permis l'émergence ou la concrétisation de partenariats et si les résultats des projets ont été transférés vers des utilisateurs, comment et avec quel impact. L’évaluation s'intéressera surtout aux retombées intéressant le monde socio-économique dans les domaines de l'agriculture, l'environnement et de l'alimentation : agriculteurs, instituts techniques, professionnels, praticiens de terrain, associations, décideurs publics, enseignement etc.

 

 

Objectif du stage :

L’objectif de ce stage est de réaliser une analyse quantitative et qualitative des retombées des projets de recherche financés par le métaprogramme SMaCH afin (1) de fournir une évaluation du dispositif « métaprogramme » et (2) de donner des pistes de réflexion à la direction du métaprogramme sur les orientations à donner aux futurs appels à projet.

Le travail consistera en premier lieu, à analyser les résultats d’une enquête déjà réalisée. Dans un second temps, le stagiaire conduira une série d’entretiens auprès des porteurs de projets financés par SMaCH et ayant répondu à l’enquête afin 1) de compléter les éléments renseignés par ceux-ci et 2) d’aller plus loin avec eux dans le cadre d’entretiens libres ou semi-directifs sur l’intérêt et les limites de ce type de dispositif de recherche comparativement aux ambitions affichées.

Formations et compétences attendues

Le(a) candidat(e) devra avoir de solides compétences (1) en méthodes d’entretiens libres ou semi-directifs, (2) en analyse qualitative des données recueillies (enquêtes et entretiens) et (3) en mise en forme des résultats sous forme d’un document accessible. Connaissances souhaitées du monde agricole, de l’environnement ou de la ruralité.

Disciplines : Sociologie ou sciences de gestion ou économie

 

 

Il(elle) bénéficiera d’une indemnité de stage selon la réglementation en vigueur.

 

 

Contacts :

Envoyer CV et lettre de motivation à Sylvie Colleu (coordinatrice du métaprogramme SMaCH)

Contact

Nom
Sylvie COLLEU
Telephone
01.42.75.95.55
Email
sylvie.colleu@inra.fr