Thèse : Analyse multi-échelles des bouquets de services écosystémiques fournis par la flore adventice (h/f)
Référence
1496732594
Date limite pour postuler
30/06/2017
Date de publication
06/06/2017

Caractéristiques

Précision sur la nature du contrat
Contrat de thèse
Durée du contrat
3 ans
Date de début de contrat
01/09/2017

Affectation

Nom de l'unité d'affectation
UMR1347 Agroécologie
Adresse de l'unité d'affectation
INRA Sully - 17 rue Sully BP 86510 - 21065 DIJON
Site web de l'unité d'affectation
https://www6.dijon.inra.fr/umragroecologie/Poles-de-Recherches/Gestion-Durable-des-Adventices
Région de l'unite d'affectation
Bourgogne Franche-Comté

Descriptif

Environnement de travail

Encadrement : Sandrine Petit-Michaut, Stéphane Cordeau (INRA - Pôle Gestion Durable des Adventices, UMR Agroécologie)

 

Devant la nécessité de réduire la dépendance de l’agriculture aux herbicides, il devient crucial d’évaluer et de concevoir des systèmes de culture et leurs agencements spatio-temporels pour assurer simultanément une maitrise des infestations d’adventices pour assurer la production agricole et la réalisation de services écosystémiques ‘écologiques’ liés à la flore adventice.

Cette thèse propose d’évaluer un bouquet de quatre services écosystémiques associées aux communautés adventices (perte de rendement, contrôle biologique, pollinisation, maintien de la biodiversité végétale) et, via une analyse des liens entre systèmes de culture, communautés adventices, et bouquet de service, d’identifier les synergies et antagonismes entre services, et identifier les systèmes de culture produisant des profils de bouquets de service souhaités. L’analyse repose sur des données collectées annuellement depuis 2008 sur la plateforme paysagère de Fenay (150 parcelles de grandes cultures contiguës) où chaque année des relevés floristiques (parcelle et bordure de champ) et enquêtes des pratiques agricoles auprès des agricultures sont réalisés. Une des originalités de ce projet est l’approche multi-échelle proposée (temps et espace) pour traiter de la question des synergies et antagonismes entre services et de l’organisation spatio-temporelle des systèmes de culture fournissant les bouquets de service recherchés.

 

La thèse est financée par le Métaprogramme EcoServ de l’INRA et le projet Européen IWMPRAISE ‘Integrated Weed Management: PRActical Implementation and Solutions for Europe’. Les recherches seront menées dans le pôle ‘Gestion Durable des Adventices’ de l’UMR 1347 Agroécologie à Dijon (https://www6.dijon.inra.fr/umragroecologie/Poles-de-Recherches/Gestion-Durable-des-Adventices).

Formations et compétences attendues

Compétences souhaitées: analyse de données, écologie des communautés, connaissances en agronomie.

 

Candidature à envoyer à sandrine.petit-michaut@inra.fr (CV, lettre de motivation, relevés de notes)

Date limite de candidature : 30 Juin 2017

Contact

Nom
Petit Michaut Sandrine
Email
sandrine.petit-michaut@inra.fr