• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Résultats de recherche
Résultats : 0 - 10 sur 272
Trier par : Pertinence / Date

Déchets aujourd’hui, énergie demain

Concentré d’innovations, le laboratoire de Biotechnologie de l’environnement (LBE) mène des travaux sur la méthanisation. Objectif : donner de la valeur à nos déchets dans une économie

Déchets d'avenir

de biocarburants qui s’appuie, elle, sur la lignocellulose, matière première présente dans les déchets agricoles (paille de blé, résidus d’élagage, déchets de bois de scierie…). «  La

Les déchets en valeur

’Environnement de l’Inra (LBE) (1) cherche aujourd’hui à transformer les déchets des activités humaines en ressources. Au plus près des aspirations de la société à

Recyclage de déchets organiques en agriculture

des avantages et des inconvénients du recours à ces matières. _____ L'ouvrage Recyclage de déchets organiques en agriculture - Effets agronomiques et environnementaux de leur épandage. Coordination éditoriale : Sabine Houot

Séminaire "Transformation des déchets agricoles en isomère rare d'inositol par les cellules de Bacillus subtilis"

'innovation, Kobe University, Kobe, Japon. Il donnera une conférence sur le thème "Transformation des déchets agricoles en isomère rare d'inositol par les cellules de Bacillus subtilis ." Le

Vidéo : Valoriser les déchets de restauration

Trier ses déchets, une habitude partagée par les équipes en cuisine et les convives du restaurant d’entreprise de l’Inra au Rheu. Trier ses déchets, une habitude

Entre ses mains, les déchets sont un trésor

’environnement (LBE) de Narbonne, un des leaders internationaux des procédés biologiques de traitements des déchets organiques. Depuis 2015, Julie Jimenez est chargée de recherche Inra au Laboratoire de biotechnologies

Journées techniques Eau et déchets 2016

représente plus de 4 milliards de tonnes par an, avec près de 2 milliards de déchets municipaux, 1,5 milliard de déchets industriels non dangereux. Sur le plan économique et