• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer
Joël Doré, Laurier de la Recherche agronomique 2017, et sa collègue Florence Levenez de l'unité MétaGénoPolis au centre Inra Île-de-France – Jouy-en-Josas   © NICOLAS Bertrand

Joël Doré, quand la science rencontre l’innovation

Un chercheur passionné fait tomber les idées reçues sur les microbes de notre corps. Projecteur sur le lauréat du Laurier d’excellence 2017, Joël Doré, directeur de recherche à l’unité Micalis et directeur scientifique de l’unité MétaGénoPolis au centre Inra Île-de-France – Jouy-en-Josas.

Mis à jour le 15/12/2017
Publié le 20/11/2017

« L’Inra m’a donné les moyens de m’épanouir ». Depuis son arrivée à l’Institut il y a 33 ans, Joël Doré travaille sur le microbiote intestinal. Son espoir ? Que nous prenions enfin en compte la symbiose (l’interaction entre nos cellules humaines et nos microbes) afin de mieux contrôler les maladies, que ce soit dès la nutrition, en prévention, ou comme solution thérapeutique.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

  • Joël Doré unités Micalis et MétaGénoPolis
Département(s) associé(s) :
Microbiologie et chaîne alimentaire
Centre(s) associé(s) :
Jouy-en-Josas