• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Les ingénieur-e-s et cadres

Les domaines professionnels

L’ Institut compte 210 métiers différents regroupés dans 14 domaines professionnels listant différents emplois, qui concourent à une même finalité générale, entre lesquels il existe une proximité de compétences professionnelles fondées sur un partage d’outils, de techniques et de connaissances, nécessitant des compétences de niveaux différents (du CAP au doctorat).

Mis à jour le 20/02/2013
Publié le 08/02/2013
Mots-clés : INGENIEUR - METIER - cadre

La moitié des emplois relève des sciences de la vie. Ce sont par exemple les métiers de biologiste de laboratoire et d’expérimentation végétale, d’animaliers. Les métiers d’appui représentent ensuite plus du quart des effectifs, ils couvrent des domaines très variés comme les finances, les affaires juridiques, les ressources humaines, la communication, la gestion administrative. Enfin, les métiers de la documentation, de la formation, de l’informatique et du calcul scientifique accompagnent au quotidien les activités de recherche aussi bien que celles dédiées au fonctionnement collectif.

Domaines d'exercice de la recherche

  • Biologie
  • Production et expérimentation végétales
  • Production et expérimentation animales
  • Milieux naturels et ruraux
  • Analyse chimique, sciences des matériaux, synthèse chimique, biomolécules
  • Instrumentation et expérimentation scientifique, électronique
  • Sciences humaines et sociales

Domaines d'appui à la recherche

  • Administration générale : direction, pilotage, secrétariat et gestion
  • Bâtiment, logistique et services généraux
  • Communication, information scientifique et technique
  • Coopération internationale et valorisation de la recherche
  • Informatique, statistiques et calculs scientifiques
  • Prévention, hygiène et sécurité
  • Ressources humaines et affaires juridiques

Les activités et compétences des emplois génériques sont répertoriées dans le référentiel des emplois-types de la recherche et de l'enseignement supérieur (REFERENS).