Les ingénieur-e-s et cadres

Mis à jour le 02/02/2017
Publié le 01/05/2012
Mots-clés : INGENIEUR - METIER - cadre

Les 2 800 ingénieur-e-s et cadres de l’Inra se voient confier rapidement d’importantes responsabilités. Ils-elles sont parfois en charge de la gestion de structures administratives, expérimentales, ou de gros équipements.

Au sein des unités de recherche* ou expérimentales**, ils-elles ont pour missions de concevoir et mettre en œuvre des expérimentations, de développer des méthodes et des outils, des protocoles expérimentaux. En lien étroit avec les chercheur-euse-s, ils-elles définissent les caractéristiques techniques de projets scientifiques importants, les conduisent de la conception à la réalisation et pilotent l’instrumentation.

Au sein des unités d’appui***, ils-elles sont responsables de la gestion administrative ou de la logistique des structures et des outils collectifs, organisent les actions de formation, développent et gèrent les outils informatiques. Ils-elles assurent la gestion des moyens et des structures, des partenariats.

* Une unité de recherche (UR) est le cadre immédiat de travail des équipes de recherche. Elle fait partie du dispositif de recherche de l’Inra aux côtés des unités d’expérimentation et des unités d’appui à la recherche. Elle a un cycle de vie et est évaluée tous les 4 ans.

** Une unité expérimentale (UE) est une plateforme technologique qui répond aux demandes expérimentales des unités de recherche et met à leur disposition des installations scientifiques et des compétences spécialisées. Elle a le même cycle de vie qu’une unité de recherche.

*** Les unités d’appui de la recherche (UAR) réalisent des opérations techniques et administratives pour le compte des unités de recherche ou des unités expérimentales.

Les ingénieur-e-s et cadres sont réparti-e-s selon 3 corps relevant de la catégorie A de la Fonction publique :

Les ingénieur-e-s de recherche (IR) : ils-elles participent à la mise en œuvre des activités de recherche, de valorisation et de diffusion de l'information scientifique et technique. Ils-elles orientent et coordonnent les diverses activités techniques et administratives qui concourent à la réalisation d'un programme de recherche. Ils-elles peuvent être chargé-e-s de toutes les études et missions spéciales ou générales. A ce titre, ils-elles peuvent se voir confier des missions de coopération internationale, d'enseignement ou d'administration de la recherche. Ils-elles peuvent exercer des fonctions d'encadrement dans leur unité de recherche ou service d'appui.

> Diplôme requis : doctorat, ingénieur grandes écoles et assimilées (ou équivalent)

Les ingénieur-e-s d’études (IE) : ils-elles concourent à l'élaboration, à la mise au point et au développement de techniques scientifiques, de programmes ou de systèmes complexes ainsi qu'à l'amélioration des résultats. Ils-elles ont une mission générale de valorisation des résultats de la recherche et de diffusion de l'information scientifique et technique. Ils-elles peuvent en outre se voir confier des missions de coopération internationale, d'enseignement ou d'administration de la recherche. Ils-elles peuvent participer à l'encadrement des agents de l'unité de recherche ou du service auquel ils-elles sont affecté-e-s.

> Diplôme requis : licence, maîtrise, master 1 (ou équivalent)

Les assistant-e-s ingénieur-e-s (AI) : ils-elles sont chargé-e-s de veiller à la préparation et au contrôle de l'exécution de toutes les opérations techniques réalisées dans les unités de recherche et services. Ils-elles peuvent être chargé-e-s d'études spécifiques, de mise au point ou d'adaptation de techniques nouvelles et peuvent participer à l'encadrement des personnels techniques et administratifs de l'unité de recherche ou du service auquel ils-elles sont affecté-e-s.

> Diplôme requis : BTS, DUT, DEUST (ou équivalent)

Opportunités d'emploi

Recrutement permanent

Chaque année, l'Inra recrute des ingénieurs, cadres, techniciens et gestionnaires dans de nombreux métiers et à tous les niveaux de diplôme : du CAP au doctorat.
Les candidats intéressés par les métiers d'exercice de la recherche pourront exercer leurs talents dans les domaines des sciences du vivant, de l'environnement et de l'alimentation, des sciences de l'ingénieur et de l'instrumentation scientifiques, des sciences chimiques et des matériaux…
Les candidats qui souhaitent exercer un des nombreux métiers d'appui à la recherche proposés par l'institut pourront exprimer leurs compétences dans les domaines de la gestion administrative, de la direction et du pilotage, de la gestion financière et comptable, de la maintenance, du patrimoine immobilier, de l'ingénierie en formation continue, du génie climatique, de l'électricité, de la communication, de l'informatique, des statistiques et des calculs scientifiques, de l'hygiène et de la sécurité, des ressources humaines et des affaires juridiques.
Consultez toutes les informations nécessaires, en cliquant  ici

Recrutement temporaire

En 2011, l’Inra a accueilli 2 407 stagiaires, et rémunéré plus de 3 000 contractuels, dont 526 doctorants, 36 jeunes scientifiques en pré-doc, 37 pré-docs étrangers, 96 post-docs étrangers et 4 post-docs sur financement du ministère en charge de la recherche.
Consultez les offres disponibles et postulez ici