• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Grand ouest

07 - 11 oct 2019

École-chercheurs - Paysage et santé des plantes : Analyser, comprendre et modéliser les processus écologiques en jeu

À l’initiative du métaprogramme SMACH. Avec la participation des départements SPE, EA, EFPA et MIA

Mis à jour le 26/06/2019
Publié le 25/06/2019
Mots-clés :

Contexte et enjeux

De nombreux travaux récents ont montré que la structure des paysages agricoles impacte les dynamiques populationnelles et évolutives des maladies, des ravageurs, ainsi que des auxiliaires et pollinisateurs des cultures. Ces études indiquent que l’échelle du paysage est une échelle pertinente pour comprendre les dynamiques biologiques et agronomiques, et qu’il existe donc des leviers d’action que l’on peut mobiliser à cette échelle pour gérer les bioagresseurs. Ainsi, le principal enjeu de l’école sera de partager des concepts, méthodes, et outils pour permettre à chacun, au-delà de sa discipline, de se saisir de questions relatives aux paysages, en lien avec le contexte et les attendus de la durabilité des systèmes agricoles.

  

Objectifs de l'école

  • S’approprier un ensemble de concepts, méthodes et outils permettant
    • d’analyser et d’interpréter les relations entre la structure des paysages agricoles d’une part, et la dynamique des bioagresseurs, auxiliaires et pollinisateurs d’autre part
    • de modéliser des processus écologiques en interaction avec le paysage
  • Accroître et renforcer une culture commune sur le sujet

    

Public

Tout scientifique (chercheurs, ingénieurs, doctorants) concerné par l’analyse de données et la modélisation de processus en lien avec la gestion des bioagresseurs,auxiliaires et pollinisateurs à l’échelle du paysage.

Pré-requis

  • Maîtrise et pratique régulière du logiciel R
  • Être à l’aise avec l’écriture de scripts

   

Programme prévisionnel

Introduction
■ Écologie spatiale (théorique et empirique)
Représentation et caractérisation du paysage agricole
■ Représenter des paysages pour analyser des processus écologiques
■ Caractériser un paysage sous R
■ Les sources de données géographiques
Modèles statistiques pour l’analyse de données paysagères
■ Régression par algorithmes de Machine Learning
■ Régressions spatiales
Simulation de modèles de processus sur des paysages
■ Modèles dynamiques à base d’équations différentielles (EDO/EDP) et approche individu-centrée
■ Exploration numérique de modèles
Des travaux dirigés seront proposés dans le cadre de chaque séquence.

Modalités

La date limite d’inscription est fixée au 5 juillet 2019.

Concernant les frais de participation et les inscriptions vous pouvez prendre contact par mail avec Sophie Pleinet ou télécharger Plaquette présentation Ecole chercheurs Paysa

Pré-inscription

La fiche de pré-inscription est disponible sur le lien suivant :
https://cvip.sphinxonline.net/v4/s/l3bgmg