• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

L’Inra, accessible à toutes les ambitions

« Offrir la même chance à tous, c’est l’objectif que s’est fixé l’Inra depuis maintenant près de trente ans », déclare Philippe Mauguin, président directeur général de l’Institut. L'Inra dépasse le taux légal d'emploi des travailleurs en situation de handicap fixé à 6 % en atteignant un taux supérieur à 7 %.

L'Inra accessible à toutes les ambitions. © Inra
Mis à jour le 16/01/2017
Publié le 02/04/2015

« La politique d’inclusion de l’Institut en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap s’est vue renforcée par la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Elle a permis de développer des plans d’actions successifs avec des solutions adaptées à chaque situation. […] Notre objectif est de leur permettre d’exprimer leurs aptitudes et leurs compétences dans les meilleures conditions au service de notre objectif d’excellence scientifique. Cette ouverture et cette mobilisation de nombreux acteurs au sein de l’Institut permettent de développer un collectif dynamique, divers et solidaire. »

Philippe Mauguin, président directeur général de l'Inra, extrait de l'éditorial du livret « L'Inra, accessible à toutes les ambitions ».

Témoignages

Bernadette, technicienne électronicienne à l’Inra Paca, site d’Avignon

« Je suis arrivée à l’Inra en 2010 après avoir décidé d’effectuer une reconversion professionnelle par l’apprentissage. Après deux ans de formation au sein de l’unité Environnement méditerranéen et modélisation des agro-hydro systèmes (Emmah) sur le site d’Avignon, j’ai obtenu mon BTS. Puis l’unité a ouvert en 2012 un profil de technicien, par le biais de la campagne de recrutement par la voie contractuelle de personnes en situation de handicap. Ma candidature retenue, j’ai été convoquée devant une commission d’appui au recrutement, qui a validé mon embauche pour un CDD d’un an à voie de titularisation. Les correspondants handicap ont fait appel à un ergonome pour adapter mon poste de travail à mon handicap, et aujourd’hui je peux exercer mon métier sans que mon handicap soit un obstacle. »

Aurélie, ingénieure de recherche à l’Inra de Rennes

« J’ai découvert l’Inra et les campagnes  de recrutement de travailleurs  handicapés au cours de mon stage de master 1. Après ma thèse, j’ai  postulé et construit un projet d’accueil  avec l’équipe.  À la suite de ce projet retenu par le département Microbiologie des chaînes alimentaires (Mica), j’ai intégré l’unité Science et technologie du lait et de l’œuf en janvier 2015. Peu d’aménagements ont été nécessaires à mon arrivée car le laboratoire, habitué à accueillir des personnes en situation de handicap, était déjà globalement accessible, toutefois une place de parking spécifique a été créée pour moi. D’autres améliorations de mon environnement de travail peuvent également profiter au collectif. Mes conditions de travail sont très bonnes et mes collègues sont prévenants au-delà de mes attentes. »

En savoir plus

Depuis plusieurs années, l’Inra mène une politique volontariste d’inclusion des personnes en situation de handicap. De nombreux postes sont accessibles par concours, dont les épreuves peuvent être aménagées en fonction de tout type de handicap. Par dérogation au concours, des postes sont également chaque année réservés aux personnes en situation de handicap et font l’objet de recrutements par la voie contractuelle.