• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

L’Inra, accessible à toutes les ambitions

« Offrir la même chance à tous, c’est l’objectif que s’est fixé l’Inra depuis maintenant près de trente ans », déclare Philippe Mauguin, président directeur général de l’Institut. L'Inra dépasse le taux légal d'emploi des travailleurs en situation de handicap fixé à 6 % en atteignant un taux supérieur à 7 %.

L'Inra accessible à toutes les ambitions. © Inra
Mis à jour le 09/11/2017
Publié le 02/04/2015

« La politique d’inclusion de l’Institut en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap s’est vue renforcée par la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Elle a permis de développer des plans d’actions successifs avec des solutions adaptées à chaque situation. […] Notre objectif est de leur permettre d’exprimer leurs aptitudes et leurs compétences dans les meilleures conditions au service de notre objectif d’excellence scientifique. Cette ouverture et cette mobilisation de nombreux acteurs au sein de l’Institut permettent de développer un collectif dynamique, divers et solidaire. »

Philippe Mauguin, président directeur général de l'Inra, extrait de l'éditorial du livret « L'Inra, accessible à toutes les ambitions ».

Aux côtés des agents tout au long de leur carrière

Actions concrètes d’accompagnement et de maintien dans l’emploi

L’Inra veille à une insertion pérenne des agents en situation de handicap, quel que soit leur mode de recrutement, et à un maintien dans l’emploi des personnes dont le handicap évolue ou apparaît en cours de carrière. Les objectifs poursuivis par l’Institut sont :

  • Étudier toutes les mesures qui permettent de compenserle handicap des agents :
    • Matériel adapté, aide technique,
    • Aménagement du poste,
    • Aide humaine.
  • Mettre en œuvre toutes les mesures qui permettent aux agents en situation de handicap de conserverune activité professionnelle, le plus longtemps possible :
    • Adaptation des fonctions,
    • Reclassement Professionnel,
    • Télétravail.

Politique de recrutement et d'accueil : mode d'emploi

Depuis plusieurs années, l’Inra mène une politique  d’inclusion des personnes en situation de handicap. Différentes voies de recrutement sont proposées :

Les concours externes : voie classique de recrutement dans la fonction publique, l'Inra s'assure de l'accessibilité des salles d'examen et organise les aménagements d'épreuve adaptés au degré d'invalidité des candidats qui en font la demande.
Le recrutement par la voie contractuelle : procédure définie par l'Institut, elle est réservée aux personnes en situation de handicap ne disposant pas de la qualité de fonctionnaire.
Les autres possibilités d'accueil : d'autres formes d'accueil sont de nature à préparer l'insertion professionnelle par une sensibilisation au monde du travail. L'accueil des jeunes chercheurs en situation de handicap en qualité de doctorants et de post-doctorants rentre dans cet objectif, de même que le dispositif d'apprentissage.

Pour permettre à chaque nouvel agent recruté d'exercer pleinement ses fonctions dans des conditions optimales, l'Inra propose différents dispositifs d'accompagnement :

  • le correspondant handicap de centre : pour faciliter l'intégration professionnelle,
  • le tutorat : un référent métier pour prévenir d'éventuelles difficultés,
  • la sensibilisation des équipes d'accueil : pour mieux travailler ensemble,
  • le suivi médical : pour aménager le poste et les conditions d'exercice.

En savoir plus :

Ils témoignent…

Julien Lang. © Inra
© Inra
Julien Lang : Des plantes plus fortes face au stress
Depuis 2015, Julien Lang est chercheur au sein de l’Institut des sciences des plantes de Paris-Saclay à Gif-sur-Yvette. Il étudie les moyens d’améliorer la résistance des plantes aux agressions. > Lire son portrait
Reportage vidéo Hélène Billard. © Inra, Inra
© Inra, Inra
Hélène Billard : Au berceau des nouveau-nés
Hélène Billard a rejoint l’Institut en qualité d’ingénieure d’étude. Aménagements de son espace de travail, phase d’adaptation de ses collègues à son handicap, ont été des étapes requises, mais qui n’affectent aujourd’hui en rien son travail de recherche clinique sur l’alimentation des nouveau-nés. > Voir la vidéo
Guillaume Castel. © INRA, Inra
© INRA, Inra
Guillaume Castel : La phylogénie, le rongeur et le virologue
Depuis janvier 2013, Guillaume Castel est chargé de recherche au Centre de biologie pour la gestion des populations à l’Inra de Montpellier. Il travaille sur la phylogénie des Hantavirus, responsables de fièvre hémorragique chez l’homme. > Lire son portrait
Portrait de Sandra Sainton. © inra, G. Hostache
© inra, G. Hostache
Sandra Sainton : L’art de maîtriser les risques
Depuis 2009, Sandra Sainton exerce avec dynamisme et rigueur son métier d’ingénieur hygiène et sécurité. Recrutée par la voie contractuelle mise en place par l’Inra pour les personnes en situation de handicap, elle a trouvé un poste à la mesure de sa formation d’ingénieur dans le domaine de la recherche scientifique. > Lire son portrait
PORTRAIT de Fabien Travaglia, TECHNICIEN au sein de l’unité Ingénierie logicielle - plateformes et services (Pils) du centre Inra à Avignon. © Inra
© Inra
Fabien Travaglia : Informaticien à toute épreuve
L’informatique, Fabien Travaglia n’est pas tombé dedans quand il était petit. Aujourd’hui développeur à l’Inra d’Avignon, on pourrait penser qu’apprendre son métier n’a pas été pour lui une promenade de santé. Mais c’est sans compter sur les capacités de cet ancien sportif de haut niveau bien entraîné à franchir les obstacles. > Lire son portrait