• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

À partir du 19 février 2019, l'Inra recrute plus de 125 ingénieur(e)s, cadres, technicien(ne)s et personnels administratifs

Travailler à l’Inra, c’est s’engager aux côtés de 10 000 collaborateurs pour contribuer aux recherches sur l’alimentation, l’agriculture et l’environnement. Du CAP à Bac+8, les recrutements sont ouverts dans des domaines professionnels très variés allant de la recherche à la gestion et au fonctionnement de l’institut et de ses installations. Les profils d'emploi sont répartis dans toutes les régions de France. Les inscriptions étaient ouvertes du 19 février au 21 mars 2019. Vous ne pouvez désormais plus vous inscrire.

Mis à jour le 21/03/2019
Publié le 28/01/2019

En 2019, l'Inra recrute plus de 120 ingénieurs, cadres et techniciens
En 2019, l'Inra recrute plus de 120 ingénieurs, cadres et techniciens
Nous recherchons des compétences dans :
> les domaines professionnels liés à l’exercice de la recherche : biologie, expérimentation et production animales, expérimentation et production végétales, instrumentation et expérimentation scientifique, sciences chimiques et sciences des matériaux, informatique, statistiques et calcul scientifique, sciences humaines et sociales ;
> les domaines professionnels liés à l’appui à la recherche : direction, pilotage, gestion administrative, financière et comptable, informatique, partenariat, communication, maintenance des bâtiments et travaux immobiliers, prévention, ressources humaines et affaires juridiques.L'Inra recrute :

Une large palette de métiers

Découvrez les domaines professionnels pour lesquels l’Inra connaît les besoins les plus forts de recrutement à travers les portraits de techniciens, ingénieurs et personnels administratifs.

  • Informatique : gestionnaire d’infrastructures (assistant(e)-ingénieur(e)), administrateur-trice des systèmes d’information (ingénieur(e) d'étude), chef-fe de projet ou expert-e en ingénierie logicielle (ingénieur(e) de recherche).

Esther Dzalé Yeumo
Esther Dzalé Yeumo
Esther Dzalé, L’algorithme de sa vie
À la Délégation à l’information scientifique et technique de l’Inra, Esther Dzalé Yeumo se passionne pour les données. Pour elle, l’ère des Big data, de l’Open science, dessine les contours d’une fabuleuse opportunité pour la recherche.
> Lire le portrait

  • Gestion et pilotage : Gestionnaire administratif-tive (technicien(ne) de recherche), Gestionnaire financier-ère et comptable (technicien(ne) de recherche)

Marie-Ange Mennella. © Inra, MAITRE Christophe
Marie-Ange Mennella © Inra, MAITRE Christophe
Marie-Ange Mennella, Super-administratrice
À l’Inra de Montpellier, Marie-Ange Mennella cultive un pouvoir naturel : avec elle, l’appui relève de la mission possible ! Revêtue de ses compétences techniques aiguisées, elle assure la gestion budgétaire et logistique du centre. Armée de son sens du service, elle vole au secours des collectifs en détresse et forme les gestionnaires de son vaste réseau. Marie-Ange est là, et trouve toujours une solution.
> Lire le portrait

  • Biologie : Technicien-ne biologiste (technicien(ne) de recherche)

Charlotte Foret-Lucas
Charlotte Foret-Lucas
Charlotte Forêt-Lucas, La virologie dans le sang
Qui pourrait « adorer » le virus de la grippe ? Charlotte Foret-Lucas, contaminée par la fascination pour un virus « mystérieux, changeant, sur lequel on ne saura jamais tout ». Depuis 2013, la jeune femme est technicienne de recherche spécialisée en virologie à l’unité de recherche Interactions hôtes-agents pathogènes (IHAP) rattachée au département de Santé animale de l’Inra. Elle est également responsable adjointe du laboratoire de niveau 3 de l’École nationale vétérinaire de Toulouse (ENVT).
> Lire le portrait

  • Expérimentation et production animales : Soigneur-se (adjoint(e) technique)

Julien Pradel.. © Inra, MAITRE Christophe
Julien Pradel. © Inra, MAITRE Christophe
Julien Pradel, maître de la polyvalence
Du haut de ses vingt-trois ans, Julien Pradel est zootechnicien et responsable ovin viande à l’Inra, qu’il a rejoint depuis maintenant deux ans. À 800 mètres d’altitude, c’est dans le domaine de La Fage, situé sur le Causse du Larzac qu’il exerce son métier.
> Lire le portrait

  • Sciences humaines et sociales : Ingénieur-e d’études en production, traitement, analyse de données et enquêtes (ingénieur(e) d'étude)

Anne Lacroix © MAITRE Christophe
Anne Lacroix © MAITRE Christophe
Anne Lacroix, Économiste appliquée, ingénieure impliquée
Anne Lacroix, ingénieure de recherche au laboratoire grenoblois Gael, a su faire sauter très tôt les carcans disciplinaires et faire de l’innovation méthodologique un pivot pour la recherche en économie appliquée. Son profil couvre à la fois l’économie agricole, l’évaluation des politiques publiques et l’analyse des choix de consommation. Elle a fait de sa méthode préférée - l’économie expérimentale - le point d’appui de dispositifs novateurs pour l’observation des comportements. Elle reçoit le Laurier de l’innovation technologique pour la recherche.
> Lire le portrait

  • Maintenance : Opérateur-trice de maintenance (adjoint(e) technique)
HR Excellence in Research. © inra

Adhésion à la Charte européenne du chercheur

L’Inra engagé dans une stratégie de ressources humaines ambitieuse

Acteur majeur de la recherche agronomique en Europe, l'Inra place la construction de l'Espace européen de la recherche et l'attractivité pour les jeunes chercheurs parmi ses priorités. L'Institut est ainsi le seul organisme français de recherche à avoir obtenu le label « HR Excellence in Research » attribué par la Commission européenne, signe d’une véritable reconnaissance, au niveau européen, de sa politique de ressources humaines.
> En savoir plus